Avis-produit
3

Consommons bio & local !

2010-06-09 18:40:52 UTC
Open-uri20120404-22166-1pc6fbi-0?1333499509

L'agriculture même bio, même "équitable" exportant vers d'autres continents reste une source de pollution par le bilan carbone accentué par le transport intercontinental.
De plus, elle salarie l'agriculteur en le dépossédant généralement de sa terre ancestrale en ne lui permettant plus une agriculture vivrière qui lui serait plus profitable.
Reste le doute qui plane sur la certification "équitable" qui dans le cas d'un Max H. est dispensée par ... une filiale de Max H.

A mon avis, ce genre d'achat doit rester exceptionnel, le festif d'une confiture de goyaves équivalent pour moi à l'orange des Noëls de mes jeunes années.

En quoi est-ce responsable ?

  • J-achete-responsable-durable J'achète responsable / durable
3

Aidez à construire la réputation de Beret man en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :

Cher Beret Man, 

Vos affirmations sont erronées. Dans un premier temps, le commerce équitable ne pollue pas beaucoup plus que le commerce local. En effet, nos études montrent que seulement 8% de nos émissions de gaz à effet de serre sont dues au transport des marchandises depuis le pays producteur (transport uniquement en bateau chez Alter Eco). La majorité de nos émissions étant dues au ... transport local.

Par ailleurs, Alter Eco ne salarie pas les producteurs du Sud. Nous travaillons en collaboration avec des coopératives qui nous fournissent la part de leurs récoltes qu'ils veulent vendre. Les agriculteurs ne sont absolument pas dépossédés de leurs terres. Nous leur fournissons au contraire le nécessaire afin qu'ils puissent continuer le travail de la terre.

Si vous avez des doutes sur le caractère équitable de la démarche Alter Eco, sachez que de nombreux audits sont réalisés dans les pays producteurs par nous-mêmes, en plus de notre certification Max Havelaar. Rendez vous sur http://www.laboequitable.fr/ pour consulter nos audits.

Alter Eco plaide pour un commerce local, soyez en assurés. Mais n'est il pas difficile de se procurer du cacao, du café, du thé ou du riz Basmati en France ? 

2010-06-24 11:49:02 UTC
0

Si mes affirmations sont erronées, les votres sont auto-proclamées.

Max Havelaar que vous citez en Référence est la maison mère d'Eco Cert qui certifie "équitable" ... entre autres les produits Max H.

La production local, bio et de saison voyage généralement moins de 30km entre producteur et consommateur. Rien à voir avec un transport transcontinental suivi de plusieurs centaines de km en camion jusqu'à vos socks, puis jusqu'au consommateur final.

Les coopératives qui vous fournissent exploitent parfois (trop souvent) les producteurs qui leur vendent leurs productions par obligation (dette pour rembourser des semences ou des aliments importés, ou ...) car les producteurs ne sont pas propriétaires de leur terre confisqués par les grands propriétaires terriens.

L'exemple des noix de lavage est typique, qui oblige à ce jour de nombreux indiens à travailler pour des sociétés vendant ces noix ... pour pouvoir acheter des lessives Unilever, car les noix de lavage ne leur sont plus accessibles.

Je réalise moi-même des audits sur des normes ISO, dans l'Europe entière et connaîs les pressions exercées par les clients et les systèmes "d'auto-certification" par des filiales, ... Vos rapports d'audit ne me convaincront pas.

Quant au cacao, café, etc, les consommer n'est pas consommer local. Ils représentent pour moi une consommation festive comme l'était l'orange de Noël de mes jeunes années (Bis repetita placent quand même).

Au sucre, je préfère le miel que je récolte, au café et au cacao, je préfère les tisanes et infusions ou lait chaud au miel.

N'en doutez plus. Il est possible de consommer bio et local ! Même si votre business vous fait proclamer le contraire !!!

2010-06-24 18:34:12 UTC
0

J'oubliais ... le discours commercial d'un marchand vantant les mérites "écologiques" de ses articles n'a aucune valeur à mes yeux.

Le greenwashing de toutes les sociétés, même les plus polluantes, décrédibilise toute réclame sur ce thème.

Mais vous avez raison ... puisque vous faites votre boulot.

 

2010-06-24 18:37:29 UTC
0

Vous avez raison, mangeons du miel et du maîs toute l'année et ne nous préoccupons pas du sort des producteurs du Sud. Qui plus est, vous faîtes la confusion entre coopérative et exploitation agricole (la coopérative consistant directement à travailler avec le producteur sans supérieur).

L'équipe de pollueurs greenwasheurs faux-auditeurs Alter Eco

2010-06-25 09:42:44 UTC
0
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter