2023677_f75e_625x1000

Les opposants aux «usines à poulets» le présentent comme un exemple: chez l’agriculteur bio Jean-Louis Dudoux dans le Gers, les volailles mangent les céréales produites dans les champs alentours, s’abritent dans des cabanes mobiles et s’égaient à l’orée des bois.
La crise que traverse la filière avicole, cet éleveur ne la connaît pas. Il n’a besoin d’aucune publicité pour écouler les 960 pintades et 8.800 poulets qu’il élève, en une année, sur un parcours de quatre hectares de champs et de bois.

5

Aidez à construire la réputation de Leminks en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter
Mots-clés associés
alimentation bio