Default_publication_picture_show

Depuis 1996, des critères écologiques avaient été définis pour les peintures et vernis, mais aujourd'hui avec la mise en place d'un label européen c'est tout le secteur qui doit revoir ses exigences en matière du respect de l'environnement.

Respecter l'environnement et améliorer la qualité de l'air intérieur


Tel est le défi de ce nouveau Ecolabel mis en place cette semaine par les pays membres de l'Union Européenne. L'objectif est d'introduire sur le marché une nouvelle génération de produits respectant l'environnement pendant toute leur durée de vie.

Tous les produits qui prétendront à cet Ecolabel doivent présenter un niveau de qualité, de performance et de durabilité élevé en garantissant le moindre impact toxique sur les consommateurs (source site hotelseconews.com).

Garantir une transparence aux consommateurs


Tous les fournisseurs de matières premières doivent fournir des détails sur la composition de la peinture. Aujourd'hui, la France compte 38 fabricants dont les produits sont certifiés sur la base des anciens critères.

Actuellement, seulement Somefor et Daw tous deux fabricants de peintures ont obtenu cette certification pour certains de leurs produits. Ce n'est que le début, car il y a une quarantaine de demandes de certification sont en cours.

Décidément, le vent de la prise de conscience écologique souffle sur toute l’Europe.

4

Aidez à construire la réputation de Cleenin alexandra en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :

Bénéfique pour la planète comme pour les consommateurs ! Extra ! Reste plus qu'à attendre sa démocratisation!

2015-03-12 08:40:38 UTC
1
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter
Mots-clés associés
ecolabel
, peintures