Camera-bullet-videosurveillance-jardin

Bien choisir sa caméra IP

Quel que soit l’usage qu’on lui réserve, une caméra IP doit être choisie avec soin. Que vous l’utilisiez pour vos communications ou pour la surveillance de votre logement, de votre bureau, il y a plusieurs questions indispensables à vous poser. On les passe en revue et on vous apporte pour chacune une réponse utile et astucieuse !

Une caméra filaire ou Wi-Fi ?

Comme l’ensemble des objets connectés la caméra IP peut bénéficier d’une connexion filaire via un port Ethernet standard, ou d’une connexion Wi-Fi. Le choix entre les deux modes de connexion dépend autant de la configuration de l’endroit où vous désirez installer votre caméra que de la puissance de votre réseau Wi-Fi.

Par le port Ethernet, le branchement se fait simplement grâce au fil qui relie  la caméra et votre box ou votre ordinateur. Pour ce qui est de la connexion sans fil, c’est alors le logiciel de la caméra qui s’en charge. Rappelons qu’un signal Wi-fi peut porter jusqu’à 100 mètres.

La qualité d’image de la caméra IP ?

Pour trouver une camera ip avec une qualité d’image satisfaisante, il faut que vous soyez attentif à trois points.

D’abord la nature du capteur dont votre caméra est munie : un CCD ou un CMOS ? Le capteur CMOS équipe la très grande majorité des appareils photo reflex, mais le CCD est historiquement reconnu pour offrir une meilleure qualité d’image.

Soyez également vigilant quant aux caractéristiques de la définition de votre équipement. Aujourd’hui une définition HD ( 1280 x 720 ) est un minimum sur lequel vous ne devez pas transiger, à moins d’un usage spécifique pouvant se contenter des 640 x 480 du bon vieux VGA.

Le seuil d’éclairage de votre optique doit enfin retenir toute votre attention. Exprimé en Lux, il détermine la luminosité minimale requise pour créer des images de qualité.

L’alimentation de la caméra IP ?

On n’y pense pas mais l’alimentation est souvent un point de déception lors de l’installation de la caméra IP. Etudiez bien les différentes options proposées avec le matériel que vous souhaitez acquérir.

L’alimentation constitue souvent un fil supplémentaire et… Indésirable. Pour y remédier, privilégiez la technique « Power Over Ethernet » ou « POE » qui permet à votre caméra IP d’être alimentée via son câble Ethernet, ce qui vous dispense notamment de trouver une prise électrique aux alentours.

Les enregistrements de la caméra IP

La grande majorité des caméras IP proposent 3 types de stockage : la carte SD ou micro-SD, discrète et mobile, le stockage via un ordinateur connecté en local et le stockage en réseau qui permet un volume beaucoup plus important et vous autorise également à gérer vos vidéos où que vous soyez !

En quoi est-ce responsable ?

  • J-ameliore-le-quotidien J'améliore le quotidien
  • J-achete-responsable-durable J'achète responsable / durable
  • Je-respecte-les-libertes-individuelles Je respecte les libertés individuelles
  • Je-sensibilise-mon-entourage Je sensibilise mon entourage
6

Aidez à construire la réputation de Xavierfd42 en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :

Super article sur les caméras je suis en train de réfléchir à en acheter une en plus !

2019-05-14 09:34:56 UTC
0

Bonjour, très bon article, juste pour compléter sur le mode de stockage : Si un cambrioleur entre chez vous, il aura surement l'habitude de ce genre de dispositif et va le mettre hors service très rapidement. Si les images sont stockées à l'intérieur (carte SD par exemple) il est très probable que les images soient irrécupérables et que la caméra ne serve à rien. Il faut absolument que la caméra soit connectée au réseau pour au minimum transmettre l'alerte et mieux pour stocker les images sur le réseau.

2019-05-31 08:12:36 UTC
0
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter
Mots-clés associés
camera
, surveillance