Differences-chauffage-gaz-chauffage-electricite-gaz

Vous hésitez entre un chauffage électrique ou gaz pour un emménagement ou une rénovation ? Il est vrai qu’il n’est pas toujours évident de savoir quel est le plus économique et quels sont les avantages et inconvénients de chaque énergie de chauffage. Voici des informations précieuses pour bien choisir. 

Le prix du gaz et de l’électricité : comparatif

Il existe plusieurs manières de se chauffer. Chauffage électrique ou chauffage gaz, ces deux énergies sont les plus utilisées et comportent des caractéristiques bien différentes.

 

Tout d’abord, le prix de ces énergies n’est pas le même. Le gaz est moins cher que l’électricité et est donc certainement le chauffage le plus économique.

 

Que ce soit pour l’électricité ou le gaz, de multiples fournisseurs d’énergie sont apparus sur le marché qui s’est ouvert depuis 2007. Il est donc recommandé de bien comparer les offres de gaz comme d’électricité, en prenant aussi bien en compte le prix de l’abonnement ou encore celui du kWh. Pour cela, vous pouvez vous aider d’un comparateur d’énergie en ligne. Cela vous permettra de réaliser des économies d’énergies non négligeables.

 

Au-delà du prix, pour effectuer le meilleur choix de chauffage, vous devez également prendre en compte votre consommation. Posez-vous la question de savoir combien de mois par an vous devez allumer le chauffage, votre consommation d’énergie n’étant pas la même selon votre région.

Chauffage électrique ou gaz, des installations spécifiques pour chaque énergie

Chauffage électrique ou gaz, l’installation de chacune de ces énergies est bien particulière.

Le système électrique

De manière générale, le coût de l’installation d’un chauffage à l’électricité est plus accessible et pratique. Le coût d’installation est d’environ 4 500 euros et il n’y a pas besoin d’installer une centrale de chauffage pour alimenter les radiateurs électriques. Ces derniers ont d’ailleurs des performances différentes, mais celui à inertie est particulièrement recommandé, car il diffuse une chaleur douce et homogène.

Le système au gaz

Tandis que le chauffage au gaz nécessite un coût d’installation plus important. Pour l’installation d’un chauffage au gaz individuel, comptez entre 8 000 et 11 000 euros. En plus de ça, une chaudière est beaucoup plus encombrante. Et il faut d’ailleurs ajouter que les logements ne sont pas tous reliés au réseau de gaz de ville ou gaz naturel.

Demande d’un Diagnostic de Performance Énergétique

Dans tous les cas, afin de savoir quelle est l’installation de chauffage la moins coûteuse, effectuez tout d’abord un Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) qui vous permettra d’évaluer et d’anticiper les travaux à réaliser. Sachez que si vous souhaitez effectuer des travaux de rénovation énergétique, vous pouvez bénéficier d’aides de l’État pour financer des systèmes de chauffage tels que, par exemple, une chaudière gaz à condensation ou bien une pompe à chaleur.

Les caractéristiques de chaque énergie

En ce qui concerne le chauffage électrique, l’électricité est une énergie renouvelable lorsqu’elle provient d’une source durable. De plus, vous pouvez mettre en place une installation solaire pour que votre logement produise sa propre énergie. Les panneaux solaires photovoltaïques récupèrent l’énergie solaire grâce à des capteurs qui la transforment en électricité. Puis, un onduleur transforme ce courant continu en courant alternatif qui peut ensuite alimenter le circuit électrique du bâtiment.

 

Dans le cadre de la transition énergétique, là encore, vous pouvez bénéficier de subventions pour financer vos travaux d’installation. L’électricité est donc l’alliée du développement durable ! Point négatif toutefois : il peut arriver que les radiateurs d’appoint assèchent l’air ambiant.

 

Penchons-nous maintenant sur le chauffage au gaz. Ce mode de chauffage prend pas mal de place du fait notamment de la chaudière à gaz qui alimente le circuit composé de radiateurs et/ou d’un plancher au sol. De plus, elle est alimentée en gaz propane ou naturel, une énergie fossile très polluante et dont la cuve doit être régulièrement approvisionnée. Cependant, si vous optez pour une chaudière à condensation, son bilan carbone s’allège. Vous devez également noter que, dans tous les cas, la chaudière doit être entretenue tous les ans pour des raisons de sécurité. 



Que ce soit le chauffage électrique ou gaz, le confort est toutefois le même ! Envisagez également, peu importe votre choix, d’investir dans de la domotique ou l’isolation de votre maison pour réduire votre facture d’énergie et augmenter le confort du chauffage.

0

Aidez à construire la réputation de Xavierfd42 en votant pour cet article :

Les commentaires :
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter
Mots-clés associés
maison
, chauffage