Conseil
6

Des AMAP spécialisées dans le poisson

2012-06-18 09:50:58 UTC
Default_publication_picture_show

En région PACA, après Bandol, c'est au tour de la commune de Sanary-sur-Mer de voir naître une AMAP poisson, selon le même principe : un panier de poissons tous les quinze jours (pour l'instant), au prix de vingt euros représentant un à deux kilos de poisson selon les espèces. Pour les pêcheurs, cette re-création d'un marché local sans intermédiaire représente une double garantie : la stabilité du prix et l'assurance de vendre le produit d'une pêche qu'ils peuvent ainsi adapter. Pour le consommateur, mieux vaut poisson frais issu d'une pêche ancrée dans le territoire, qu'importé d'outre-Atlantique quand on est en bord de mer ! Et pour la ressource, le poisson de saison et les espèces oubliées sont une garantie contre le pillage.

Entretien avec Thierry, pêcheur à Sanary-sur-Mer, qui a effectué sa première vente dans le cadre de l'Amap poisson.

En quoi est-ce responsable ?

  • J-ameliore-le-quotidien J'améliore le quotidien
  • Je-respecte-la-biodiversite Je respecte la biodiversité
  • Je-sensibilise-mon-entourage Je sensibilise mon entourage
4

Aidez à construire la réputation de Radio ethic en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter
Mots-clés associés
poisson
, local
, alimentation saine
, amap