Authentik_usa

Aujourd’hui, l’effet de la crise a eu quelques conséquences sur le quotidien des gens et surtout sur les vacances. En effet, depuis 3 ans on remarque une baisse conséquente lors des départs en vacances et sur les réservations de campings ou hôtels.
Ce constat a eu pour effet une modification du lieu mais aussi du budget alloués aux vacances.
Mais les vacanciers ne font pas seulement attention à leur porte-monnaie; la dimension écologique impacte aussi la décision finale. Effectivement, on peut constater que les personnes se sentent plus responsables vis à vis de l’écologie et de la nature. C’est d’ailleurs pour cette raison que le tourisme éco-responsable voit une très nette augmentation de la demande.

Alors quelles sont les nouvelles tendances vacances pour 2014 ?

- Le trajet
Le trajet reste l’une des dépenses les plus importantes lors d’un voyage. En effet, avec l’augmentation du prix de l’essence ou encore de l’autoroute, cela devient un frein aux départs. Mais la crise a permis de faire émerger les systèmes D comme les sites de covoiturage. L’idée est de partager son trajet avec plusieurs personnes. En plus d’être un bon moyen de faire des économies, puisque le trajet est divisé, il est aussi une manière de faire des rencontres et donc de se sociabiliser différemment. Et vous réduisez aussi votre impact écologique.
Par ailleurs, la SNCF propose aussi des des billets “”prem’s. Les billets, adhérents ou non, sont à petit prix. Il faut juste s’y prendre à l’avance, et on peut trouver des trajets comme Paris-Bordeaux à 40 euros aller-retour. Une opportunité quand on sait les prix des billets de train en temps normal.

- Sortir des sentiers battus
Le nombres de touristes reste encore en augmentation et certains endroits ou pays deviennent trop fréquentés. C’est le cas de l’Australie où le nombre de voyageurs français est en augmentation constante. Aujourd’hui, certains touristes recherchent plus l’authenticité et veulent éviter les bains de foule. Certains pays, jusque là encore considérés comme “sauvage” deviennent des lieux de voyage prisés. C’est le cas de l’Amérique latine avec le Pérou ou encore le Chili et l’Asie qui ouvre ses territoires sauvages comme la Sibérie ou encore la Mongolie.

- Vacances sportives
Les voyageurs sont de plus en plus nombreux à préférer des vacances plus sportives. Oubliez les semaines à se prélasser au bord de la piscine de l’hôtel, les vacanciers veulent de l'adrénaline et un emploi du temps rempli. Et les compagnies de voyage ont répondu à cet appel. Elles offrent des séjours complets avec des activités peu communes comme le canyonning, le saut en parachute, etc… Mais aussi des randonnées à vélo ou encore des trecks. Même si les vacanciers sportifs veulent des sensations, ils n’oublient pas aussi l’écologie.
La demande des trecks est en hausse permanente, c’est même devenu une des activités les plus rentables. C’est ce genre de vacances que proposent le site Terdav, qui allie aussi les lieux insolites ou peu connus.

- Se déplacer
L’une des nouveautés aussi dans les voyages, c’est la mobilité des voyageurs. En effet, ceux-là, ne souhaitent pas seulement rester dans un seul endroit. Le but de leurs vacances est de partir à la découverte du pays en entier. Pour cela, certains utilisent les moyens de locomotion locaux tels que le train ou le stop (qui s'avère plus dangereux si l’on est pas vigilant). D’autres préféreront la location de voiture, comme le propose le site authentikcanada pour parcourir de grandes étendues.

- L’ultra connexion
Les voyageurs cherchent à tout prix rester connecter à leur technologie. D'ailleurs, l’un des paris de Google ou Facebook pour le futur, est de connecter la planète entière. Ainsi vous pourrez trouver une connexion internet en plein milieu de la plaine sibérienne ou en Taïga.

- La désintoxication technologique
A l’opposé, certains souhaitent au contraire se couper de leur quotidien et surtout de cette omniprésence de la technologie et de l’hyperconnexion. De plus, conscients d’un impact négatif sur l'environnement, les voyageurs veulent profiter pleinement de leur séjour. C’est en réponse à cette demande que certains opérateurs et même hôtels proposent des parcours “détoxication technologie” où le but est de passer ses vacances sans appareils mobiles.

- Logement chez l’habitant
La crise a aussi fait fuir les voyageurs des hôtels. Ceux-là, on vu une baisse significative de leur trafic. De plus, le logement, avec le trajet, restant un budget conséquent, les vacanciers souhaitent le limiter ou le réduire. Les sites de partage d’appartement fleurissent de plus en plus sur internet comme le plus connu AirBnB. L’avantage de ce système, c’est tout d’abord économique mais aussi la recherche d’un logement plus authentique. Cela donne un sentiment nouveau et d’appartenir à la ville.

Source photo : http://www.authentikusa.com/

Liens utiles :
http://www.covoiturage.fr/ : Le site le plus important sur le covoiturage. Vous pourrez chercher tous les trajets que vous voulez.
http://www.voyages-sncf.com/ : Le site pour réserver et traquer les petits prix de la SNCF.
http://www.terdav.com/ : Le site pour préparer son voyage, treck et randonnées dans le monde entier.
http://www.authentikcanada.com/ : Le site pour des voyages exclusivement au Canada.
https://www.airbnb.fr/ : Le site de partage d'appartement, vous pouvez y trouver quelques trouvailles
http://www.hotelclub.fr : Le site pour réserver son hôtel un peu partout dans le monde.

En quoi est-ce responsable ?

  • J-achete-responsable-durable J'achète responsable / durable
2

Aidez à construire la réputation de Antonyjul en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter
Mots-clés associés
voyage
, eco responsable
, randonnee
, randonnée