Default_publication_picture_show

À la maison, on a parfois tendance à se laisser aller à nos habitudes. Malheureusement, un grand nombre d'entres elles peuvent avoir des effets négatifs sur l'environnement. Il suffit pourtant de quelques gestes simples dans la vie de tous les jours pour limiter cet impact. Et si on en parlait ?

Débrancher les appareils électriques inutilisés : avez-vous déjà compté le nombre d'appareils branchés simultanément dans votre maison ? Il est probablement très élevé. Certains sont essentiels et on ne va pas s'amuser à tout débrancher. Mais d'autres n'ont aucune utilité lorsqu'ils ne fonctionnent pas.
Car même éteint, un appareil branché consomme un peu d'énergie. Ce n'est pas énorme, mais si on cumule tous les appareils et tous les foyers, on pourrait faire de belles économies.
Alors après avoir préparé votre café du matin, joué à la console ou rechargé votre téléphone, n'oubliez pas de débrancher complètement l'adaptateur secteur de votre appareil. Il ne vous faudra que quelques secondes pour le rebrancher lors de sa prochaine utilisation.

Privilégier des ampoules basse consommation dans les pièces de vie. Elles offrent une très bonne durée de vie pour un coût faible. Surtout, elles consomment beaucoup moins d'énergie. EDF indique par exemple sur son site qu'elles sont 75% plus économiques qu'une ampoule halogène classique.
Seul petit bémol, elles mettent du temps à éclairer suffisamment une pièce. C'est pour cela qu'il est inutile de les utiliser dans de simples lieux de passage (couloirs, buanderie...). Pour ceux-ci, vous pouvez opter pour une ampoule LED.

Réduire l'impact écologique des animaux : saviez-vous que nos animaux de compagnie, aussi adorables soient-ils, ont un impact important sur l'environnement ? Cela est en partie dû à la production de leur alimentation. Bien évidemment, il est difficile de réduire cela et il est hors de question de remettre en cause leurs besoins alimentaires. Mais il reste possible d'adopter quelques gestes simples, notamment si vous possédez un chat. La litière (vous savez, celles en cailloux) est consommée en très grandes quantités et son impact sur l'environnement vraiment nocif. Vous pouvez opter pour une litière écologique ou tout simplement envisager d'offrir une chatière à votre chat. Pourquoi ? Tout simplement parce que s'il a un accès permanent à l'extérieur, il prendra l'habitude de sortir pour faire ses besoins. Et c'est toujours ça d'économisé pour vous côté budget et pour la planète.
En revanche, lorsque votre petite boule de poils préférée fait ses besoins dans la litière, ne jetez pas ensuite dans les toilettes. Elles finiront dans le océans et rivières et les contamineront.

Oups, on perd de l'eau ! Ce sont des gestes très simples, mais qui ont un effet tellement puissant s'ils sont adoptés par tous : fermer le robinet d'eau lorsque l'on se lave les mains ou pendant que l'on se brosse les dents.
Vous pouvez également régler la chasse d'eau de vos WC afin que son réservoir ne soit pas inutilement trop rempli. Cela se fait très facilement en réglant la hauteur du fameux flotteur qui bloque le remplissage une fois que celui-ci est arrivé à une certaine hauteur.
Pensez à vérifier que l'ensemble de vos robinets n'ont pas de fuite, car ce sont près de 120L perdus par jour si tel est le cas.
Enfin, l'installation d'un mousseur sur les robinets permet de réduire la consommation d'eau, tout en gardant l'impression d'une bonne puissance de jet. Ça ne coûte que quelques euros et c'est très efficace.

Le stop-pub sur la boite aux lettres : il suffit d'un petit autocollant pour faire un grand pas en avant. Chaque année, nous recevons des tonnes de prospectus dans nos boites aux lettres (environ 800 000 tonnes en 2015, soit 30KG par foyer). Vous ne vous attendiez probablement pas à des chiffres aussi élevés ? Surtout que la plupart du temps, ils sont immédiatement jetés à la poubelle (quand ce n'est pas directement par terre).
D'ailleurs, de plus en plus de mouvements zéro déchets militent aujourd'hui pour que ce stop-pub soit respecté et cela commence à porter ses fruits.
Cette publicité est d'ailleurs trouvable ailleurs. Le catalogue de votre hypermarché avec les promotions par exemple, est généralement accessible directement sur internet.
Si vous habitez en immeuble, vous pouvez également coller une petite affichette dans votre hall avec des autocollants stop-pub à disposition. À titre d'exemple, cela a été fait dans mon immeuble et plus de 80% des habitants en ont désormais un. Il suffit juste qu'une personne prenne l'initiative pour que les autres suivent.

Moins de plastique et d'aluminium en cuisine : il vous reste un peu du gratin que vous avez fait à midi ? Ne le recouvrez surtout pas d'un film alimentaire ou de papier d'aluminium pour le conserver au réfrigérateur. Privilégiez une boite réutilisable ou posez tout simplement une assiette sur votre plat.
En restant du côté de la cuisine, si par exemple votre supermarché propose encore des sacs en plastique pour les fruits et légumes, pensez à les conserver plutôt que de les jeter immédiatement. Ils pourront vous servir de sacs poubelle et cela évitera d'en acheter spécifiquement pour. Le mieux restant tout de même d'aller au supermarché avec des sacs en tissu.

Il existe vraiment de nombreuses petites choses que l'on peut faire au quotidien. Cette liste n'est qu'un bref aperçu. N'hésitez pas également à partager vos petites actions qui contribuent à réduire les déchets ou l'impact environnemental.

En quoi est-ce responsable ?

  • Je-consomme-moins-d-eau Je consomme moins d'eau
  • Je-reduis-mes-dechets Je réduis mes déchets
  • J-ameliore-le-quotidien J'améliore le quotidien
  • Je-respecte-la-biodiversite Je respecte la biodiversité
  • Je-sensibilise-mon-entourage Je sensibilise mon entourage
2

Aidez à construire la réputation de Lebeauchat en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter