Conseil
3

Ecolabels : comment s'y retrouver (2)

2009-07-22 14:28:16 UTC
Default_publication_picture_show

À l’heure où de nombreux produites ventent leurs qualités environnementales, les pictogrammes ou labels verts se multiplient à leur tour. Suite et fin de notre tour d’horizon des principaux logos à vocation écologique.

 

 

Les labels alimentaires

 

  • Le Label AB

Le label Agriculture Biologique (ou label AB) est défini par le ministère de l’agriculture. Il garantit en particulier que l’aliment est composé d’au moins 95 % d’ingrédients issus du mode de production biologique (absence de pesticides, d’engrais chimiques, d’OGM, …). Crée en 1985, ce label est détenu par l’organisme de contrôle et de certification Ecocert. Il a depuis largement été repris dans d’autres pays européens.

 

  • Le label biologique européen

Obligatoire à partir de cette année sur les étiquettes des produits concernés, en compléments des labels nationaux, ce label a suscité une polémique chez certains défenseurs de l’environnement. Car si comme le label AB, 95% des ingrédients du produit devront être bio, l’Europe permettra aux producteurs d’y intégrée un maximum de 0,9% d’OGM. Cette mesure étant destiné à prévenir les agriculteurs bios concernés par une éventuelle contamination par des OGM cultivées non loin de leur propre production (à l’image d’un vaccin).

 

  • Max Havelaar

C’est le principal label en matière de commerce équitable. Contrairement au label AB, il est délivré par un organisme privé : le Fairtrade Labelling Organization. Ce logo garantit que les produits (café, riz, sucre, cacao...) répondent aux standards internationaux du commerce équitable. Il s’agit notamment d’assurer une plus juste rémunération des producteurs des pays en voie de développement et de garantir le respect des droits fondamentaux des personnes. Si les produits labelisés Max Havelaar sont plus cher, il permettent de rapporter 27% de leur prix de revient au producteur (contre 10% pour un produite traditionnel).

 

Les labels écolos de la filière bois

 

  • FSC

Ce logo, apposé sur du bois ou des produits à base de bois, garantit la gestion durable des forêts sur la base des critères économiques, sociaux et environnementaux de l’organisation internationale FSC (Forest Stewardship Council). Ce label garantit une traçabilité du bois depuis sa forêt d’origine jusqu’au produit fini. 40 millions d’hectares répartis dans 60 pays sont à ce jour certifiés par ce label.

 

  • PEFC

C’est l’autre logo le plus répandu dans le monde en matière de protection des forêts. Crée par des propriétaires forestiers européens, il signifie Programme de Reconnaissance des Certifications Forestières. Présent dans 32 pays, il vise à garantir aux consommateurs que le bois qu'ils achètent provient de forêts bien gérées et leur permet ainsi de participer au bien-être des forêts.

 

Le recyclage et les produits biodégradables

 

  • Le point-vert

Présent sur 90% des emballages ménagers, il signifie que l’entreprise participe aux coûts de valorisation des déchets d’emballages ménagers, en versant une contribution à un organisme agrée de recyclage (Eco-emballages, Adelphe,...). Il ne présume donc pas du recyclage effectif des emballages qui le portent.

 

  • L’anneau de Möbius

Contrairement au point-vert, ce logo signifie que le produit ou l’emballage est recyclable. Il peut aussi indiquer que le produit en lui-même renferme des matières recyclées. Si c’est le cas, le sigle sera accompagné d’un chiffre précisant son pourcentage (comme sur l’exemple ci-contre).

 

  • OK compost

Le marquage "OK compost" indique que les produits labellisés se désintègrent complètement et améliorent la composition finale du compost. Par exemple, lorsque les encres utilisées sur le plastique ne contiennent pas de substances toxiques pour le compost comme des métaux lourds (cadmium, mercure, plomb, chrome…). Tous les produits et matériaux sur lesquels sont apposés cette marque de conformité sont 100% biodégradables.

Les faux amis

 

  • Les symboles d’identification des matériaux

Ces sigles, qui s’apparentent à première vue à l’indication d’une propriété écologique sont en fait simplement des symboles d’identification des matériaux. On pense notamment au symbole "alu" qui servira uniquement à faciliter la tache des entreprises de tri des produits et emballages usagés. Ils n’ont donc aucune signification écologique spécifique.

 

  • Le verre recyclable

Ce logo indique uniquement que l'emballage est composé de verre recyclable. Or, tous les types de verre sont recyclables… Rien n’indique non plus que le produit soit lui-même issu de verre recyclé.

 

  • Les logos qui ne font que reprendre une obligation réglementaire

Ce logo, présent essentiellement sur les aérosols, indique que le produit ne contient pas de CFC (gaz qui contribuent à la destruction de la couche d'ozone). Or, les CFC sont aujourd'hui totalement interdits à la production et à la consommation en Europe.

 

ecofaubourgs

Vincent Girard

 


Pour en savoir plus :

Rechercher par catégorie des produits écolabelisés

Liste des produits certifiés par la marque NF Environnement

 

Pour tout savoir sur les écolabels:

ecolabels.fr

 

 

 

 

 

 

 

En quoi est-ce responsable ?

  • J-achete-responsable-durable J'achète responsable / durable
  • Je-respecte-les-libertes-individuelles Je respecte les libertés individuelles
  • Je-sensibilise-mon-entourage Je sensibilise mon entourage
3

Aidez à construire la réputation de Ecofaubourgs en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter