Beecurious-20

Bonjour à tous :)
Cela fait depuis Noël que je n’ai plus rien écrit sur Tinkuy. car en sous couche, je ne vais pas vous dire dans ma cave en secret... mais depuis Noël se trame une idée nouvelle. Frédéric Wetzel et moi-même nous vous préparons un tutoriel en plusieurs épisodes. C’est à la mode en ce moment, nous allons l’appelé : « La Trilogie Potagère » :)

Premier palier : Mon mini jardin bio à moins de 100€ #1.
C’est le début de l’aventure potagère, la création d’un potager surélevé avec des palettes recyclées. Quelques petites ruses sur la conception même des conteneurs, mais aussi sur des conseils comme le Calcul du poids maximum que peut supporter un balcon, avec des schémas, des plans et bien sûr des vidéos.

Deuxième stade : Mon mini jardin bio à moins de 100€ #2.
Elle concerne le système d’imperméabilisation. Pour cela, il a fallu disposer successivement une couche de géotextile et une couche de membrane étanche. À nouveau, il ne suffit pas de construire où d’acheter en boutique d’ailleurs, un conteneur en bois. Il faut faire en sorte qu’il perdure?! Nous ne voulons surtout pas vous donner des astuces qui coûtent des fortunes et qui ne durent pas ?! Fini l’obsolescence programmée, ici c’est fait pour subsister?! Ainsi, nous prenons le temps de réfléchir et de créer un conteneur durable. Saviez-vous que lorsque vous achetez votre conteneur en boutique, on vous vend uniquement la structure en bois, avec peut-être, si vous êtes chanceux, une fine couche de géotextile ridicule pour 100€ ! Par contre, nulle part je n’ai vu de membrane étanche (EPDM) pour préserver votre bois ? Comment puis-je le protéger des éléments extérieurs, tout en restant écolo?? Le vernis hors de question... pas de soucis, vous trouverez une liste d’astuces, sur nos sites respectifs :) Vous apprendrez également comme créer votre propre substrat !

Troisième Phase : J’ai des petits problèmes dans ma plantation... Pourquoi ça pousse pas...
Arrivent enfin les beaux jours, ça sent bon le printemps et nous pouvons planter?! Il a fallu de l’énergie, du temps et de la passion?! Mais nous avons réussi. La menthe grandit à merveille, le thym citron est babacool, les tomates en semis au chaud se portent admirablement et le Basilic aussi. En somme, tout baigne?!

Et comme après toute trilogie honorable, il y a la suite de la suite de la resuite... vous pourrez sur nos sites voir l’évolution du potager.

N’oublions pas, le retour à la nature ne tient qu’à nous, c’est à nouveau retrouver le goût des aliments frais, leurs saveurs, notre bonheur. Grâce à cette méthode, vous aurez le plaisir de manger des variétés de légumes totalement négligés du monde commercial. Potager, c’est améliorer la vie des abeilles, des papillons... C’est redonné forme aux agglomérations. Soyons les villes fantasmées de François Schuiten et Benoît Peeters...
Devenons tous potagistes !

PS : Petit "pdf" en dessous de l'article sur les "Bonnes Associations des Plantes"

En quoi est-ce responsable ?

  • J-ameliore-le-quotidien J'améliore le quotidien
  • Je-respecte-la-biodiversite Je respecte la biodiversité
  • Je-sensibilise-mon-entourage Je sensibilise mon entourage

Bruxelles

5

Aidez à construire la réputation de Christydzir en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter