Default_publication_picture_show

Consommation collaborative: vers une économie du partage



Conso quoi?



La consommation collaborative pourrait se résumer comme suit: « ce qui est à moi est à toi« . Slogan de ce nouveau système de consommation qui n?est tout autre que le titre d?un livre sur le sujet, écrit par les américains Rachel Boatsman et Roo Rogers.



Je partage ma voiture, j?échange mes talents de bricoleurs contre les talents culinaire de ma voisine, je fais dons des meubles qui me servent plus. Toutes ces pratiques de partages, de prêts ou de dons englobe le concept de consommation collaborative.

Consommation collaborative VS voiture individuelle



Marqué par un contexte de crise écologique et par la question du pouvoir d?achat, la voiture est au coeur de ce nouveau système de consommation. Bien que la voiture individuelle soit encore utilisée massivement et que les trajets domicile travail ne cessent de s?allonger, on note un réel changement des habitudes et des comportements. Ces changements sont en lien direct avec l?expansion ces dernières années des modes de partages, solutions alternatives à la voiture solo parmi lesquelles on retrouve le covoiturage, l?auto-partage, le prêt ou la location. Cette expansion montre qu?il y a une nouvelle conception de la voiture individuelle et de la mobilité. Cela est visible directement par le nombre toujours grandissant, des personnes utilisant des modes de transport alternatifs à la voiture individuelle.



Ceux qui seront les ambassadeurs de cette nouvelle économie du partage sont, sans aucun doute, les jeunes générations pour qui posséder sa propre voiture n?est plus vraiment une nécessité et qui a une représentation et un usage différent de la voiture. D?ici quelques années, on n?hésitera plus à combiner différents modes de transport dans une même journée. On entrera alors réellement dans ce qui s?appelle le transport multimodal, d?ailleurs on ne parle déjà plus de transport mais de mobilité. Preuve que les mentalités et les attentes ont changés. Consommer autrement, réduire ses dépenses et son empreinte écologique sont les trois motivations de cette nouvelle génération. Motivations qui pourraient bien mener la vie dure à la voiture individuelle.

Toujours plus de partage



Nous vous avions déjà parlé du colunching et du coworking qui entrent dans ce nouveau mode de consommation. Grâce au développement des réseaux sociaux, qui sont un allié indispensable de cette nouvelle économie, d?autres concepts fleurissent jour après jour autour de cette valeur qu?est le partage. En voici quelques unes qui peuvent révolutionner notre quotidien:



- Staysatfriends.com : un site qui permet d?échanger sa maison avec ses amis.



- lePotiron.fr : pour avoir des produits frais du jardin à tout moment.



- Super-marmite.com : vous n?avez pas envi de faire à manger? Ce site vous indiquera le cordon bleu qui se trouve à quelques rues de chez vous. Vous pourrez alors emporter votre plat ou manger avec la personne qui vous l?aura cuisiné.



- Troctribu.com: donnez une seconde vie à vos biens culturels,échangez vos livres, CD, DVD,jeux vidéos que vous ne voulez plus, contre de nouveaux qui vous plaisent



Que ce soit des talents, des services, des produits, des espaces ou encore des styles de vie, la force de la consommation collaborative est que tout est mutualisable et monnayable.



Pour aller plus loin: étude complète sur la consommation collaborative.

En quoi est-ce responsable ?

  • Je-reduis-ma-facture Je réduis ma facture
  • J-economise-l-energie J'économise l'énergie
  • Je-reduis-mes-emissions-de-ges Je réduis mes émissions de GES
  • J-achete-responsable-durable J'achète responsable / durable
  • Je-sensibilise-mon-entourage Je sensibilise mon entourage
3

Aidez à construire la réputation de Green monkeys en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :

Il  y a aussi le S.E.L. (Système d'Echange Local)...

2012-01-23 14:47:27 UTC
0

Oui tout à fait. D'ailleurs Troctribu.Com, cité dans l'article en fait parti. C'est un site de troc de biens culturels (CD, DVD, livres, jeux vidéos, BD) basé sur le principe du S.E.L avec un étalon de mesure qui est le point.

2012-01-23 15:22:13 UTC
0

A signaler le blog français de la consommation collaborative : http://consocollaborative.com/

avec un annuaire des sites acteurs de ce mouvement via ce lien :

http://consocollaborative.com/1704-100-sites-de-consommation-collaborative.html

 

2012-01-23 15:46:01 UTC
0
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter