Open-uri20120328-3658-1cs47n5-0?1332955470

Avant tout, lisez cette expérience menée par Henri Joyeux, chirurgien-cancérologue à la faculté de Médecine de Montpellier, Directeur de laboratoire de Nutrition et cancérologie expérimentale depuis 1980 à l'Institut du cancer de Montpellier:

 

Trois souris sont nourris avec les mêmes aliments préparés de façon différente:

-Pour le premier lot d'aliments, chauffage au four à micro-ondes,

-Pour le second lot, cuisson à la cocotte minute.

-Pour le troisième lot, état cru ou cuisson à la vapeur douce.

 

Les souris du 1er lot ont refusé la nourriture pendant plusieurs jours puis, poussées par la faim, ont fini par manger.

Des cellules cancéreuses ont alors été inoculées aux rongeurs des 3 lots.

Le pourcentage d'animaux développant le cancer a été de: 100% pour le 1er lot (micro-ondes), 50% pour le second lot (cocotte minute) et 0% pour le troisième lot (état cru ou vapeur douce).

 

Voilà aussi d'autres informations à prendre en considération (L'alimentation ou la 3ème médecine - Jean Seignalet):

- Le micro-onde provoque un changement d'orientation des molécules d'eau, 2,45 milliards de fois par seconde. Nul ne connaît les conséquences de ce phénomène.

- En cas de fuite (notamment quand le micro-ondes est vieux, sale ou défectueux), il émet de radiations non ionisantes aux effets néfastes pour l'organisme humain.

-Il transforme certains acides aminés L en acides aminés D. Ce qui a pour effet, sur la proline et de l'hydroxyproline notamment qui sont deux acides aminés, d'échapper à l'action de nos enzymes.

-Il induit dans plus de 90% de fortes perturbations des aliments (détectées par la méthode des cristallisations sensibles).

 

 

Surtout que l'utilisation première d'un four à micro-ondes est de réchauffer (vite) et que réchauffer du lait, du café, de la soupe, ou même des pâtes dans une casserole n'est PAS aussi long que l'on pourrait le penser.

Pour ceux qui ont une plaque à induction, le temps est sensiblement le même, voir plus court que le micro-ondes.

Et pour cuire, gratiner et autre, il y a le four conventionnel... C'est pareil, ce n'est pas aussi long qu'on pourrait se l'imaginer. (Et c'est surtout bien meilleur!!!)

Et puis, il faut prendre son temps aussi! Prendre le temps... de prendre soin de sa santé...

Après ce n'est qu'une question d'habitude... On oublie aussi vite le réflexe "micro-ondes" qu'il nous a fallu de temps pour s'habituer à celui-ci! 

Bon appétit! :)

En quoi est-ce responsable ?

  • J-economise-l-energie J'économise l'énergie
  • J-ameliore-le-quotidien J'améliore le quotidien
  • Je-sensibilise-mon-entourage Je sensibilise mon entourage
9

Aidez à construire la réputation de Vanilla_sky en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :

et bien tu as entièrement raison et je pense que je vais en faire autant, déjà que je ne l'utilise pas beaucoup !

2012-02-20 23:35:11 UTC
0

J'en suis ravie Frederic!! Tu vas voir, on se déshabitue en 2 temps 3 mouvements! 

2012-02-21 00:28:54 UTC
0

J'avoue l'utiliser régulièrement, même si je sais qu'il n'est pas très bon pour ma santé.

Depuis que j'ai un peu plus d'espace (et une grande cuisine), j'ai réduit son utilisation d'au moins 60 %. Mais en studio sur Lyon, avec une kitchenette, le micro-onde servait tous les jours.

Maintenant, j'ai un vrai four (électrique, et un autre à gaz), et une vraie cuisinière, donc je me sers davantage de ceux-ci.

Mais le micro-ondes fait partie des outils de comfort dont il est très difficile de se passer une fois que l'on s'y habitue…

2012-02-21 14:05:53 UTC
0

C'est vrai que le manque de place et la vie actuelle ou l'on a plus beaucoup le temps, le micro onde est très pratique! pour ma part c'est facile: j'ai la place et le temps puisque j'ai quitté le monde du travail et, le micro-onde chez moi sert rarement mais, je n'aime pas trop cette technologie, donc suite à l'article de Vanilla, c'est décidé je le débranche...je pense même acheter un four solaire pour l'été, mais bon c'est alléatoire le soleil n'est toujours au rendez-vous :-)

2012-02-21 14:12:40 UTC
0

Oui, j'ai jeté un œil aux fours solaires également, mais pour l'instant ça me semble encore un peu complexe à construire. ^^

Par contre je suis bien tenté, quand j'aurai un moment, par un four à bois (ou une cuisinière / poelle à bois). Mon oncle a une sorte de cuisinière / four à bois dans sa maison de campagne, et ça m'a l'air sympa (et puis l'hiver ça réchauffe… ^^).

2012-02-21 14:26:13 UTC
0

Très bonne idée Ryuta, personnellement j'utilise le bois comme chauffage avec un poêle de masse à haut rendement et pour ce qui est four: j'utilise un four électrique puisque je produit mon électricité mais la cuisinière est dans mes projets et voici le lien de mon site sur les avantage d'une cuisinière de ce genre, chauffage, eau chaude et cuisson, voir en bas de page!

https://sites.google.com/site/jeveuxsauverlaplanete/home/vitrine

2012-02-21 14:33:31 UTC
0

j'avais aussi complètement oublié que j'en avais fait un article sur Tinkuy de cette cuisinière à bois..

http://www.tinkuy.fr/ecogeste_conseil_ecolo/10161-cuisiner_chauffer_la_maison_chauffer_leau_et_le_tout_avec_un_seul_appareil_a_bois

2012-02-21 14:37:13 UTC
0

Merci, intéressant ton site ! Je le garde de côté.

Le récupérateur de chaleur des eaux grises à l'air intéressant également.

J'habite une vieille maison, la tuyauterie est assez mal foutue, et c'est déjà une vraie prise de tête à gérer. Alors adapter ce genre de système global risque d'être complexe. Mais petit à petit on améliore. :)

2012-02-21 14:43:43 UTC
0

Ah bah voilà c'est ce genre-là que j'aimerais mettre en place : http://www.chaleurbois.com/cuisinieres-bois-et-fourneaux-avec-ou-sans-bouilleur-moravia,fr,3,6.cfm

 

Au moins pour la cuisine, avant de me lancer dans le reste. ^^

2012-02-21 14:45:17 UTC
0

Merci vanilla_sky pour ces infos, et pour cette illustration sympa ! ;-)
Je tâche moi aussi de limiter de plus en plus mon usage du micro-ondes, mais j'avoue qu'il reste toujours utile (en limitant la puissance) pour réchauffer des plats que j'ai préalablement cuisinés.

De même, il doit être difficile de s'en passer pour les personnes qui mangent sur leur lieu de travail par exemple.
Pour avoir pratiqué cela pendant toute une période, je peux dire en revanche que le fond des boîtes a tendance à se détériorer, ce qui est également inquiétant en termes de nocivité...

2012-02-21 14:45:53 UTC
0

Bonjour Ryuta,

Merci pour le partage de ton expérience. Je comprends pour ce qui est de la kitchenette, (j'ai habité dans un studio aussi, mais j'avais la chance d'avoir une vraie cuisinière... et j'utilisais quand même le micro-ondes!!!) quand on est étudiant, et qu'on se réveille 2 minutes avant le début du cours... difficile d'utiliser autre chose que le micro-ondes, qui parait si pratique, "vitesse" + moins de vaisselle...

Pourtant depuis, j'ai convaincu des adeptes du micro-ondes purs et durs, des "pressés du café chaud du matin", des "j'pourrai jamais, j'ai la tête dans le sac" ou autres "réchauffeurs de biberons compulsifs". C'est moins difficile qu'on le croit!

Et merci Franck, oui, j'ai moi même dû me servir d'un micro-ondes pour manger au travail alors que je ne l'utilisais plus chez moi. J'essayais dans ce cas de ne me préparer que des plats "froids", taboulés de coucous ou quinoa, salades de pâtes ou de riz, sandwichs, ce qui réduisait au maximum mon utilisation. Et puis, avant que je parte de cette entreprise, il était question d'avoir une vraie cuisinière, il ne tient qu'à nous aussi de faire changer les mentalités, alors pourquoi ne pas proposer des plaques chauffantes ou une vraie cuisinière au directeur?

Ce n'est qu'une question d'habitude, vraiment! On trouvera toujours des exceptions (ou des bonnes excuses...^^), quelques étudiants avec des kitchenettes, des baraques de chantiers... etc

Mais ça fait quand même qu'il reste énormément de personnes qui pourraient s'en passer sans problème au quotidien!!!

Merci Frederic pour tes commentaires et liens intéressants! :)

2012-02-21 15:16:51 UTC
0

Salut Vanilla,

Ca demande aussi de s'organiser. Pour les produits congelés par exemple, j'ai tendance à oublier de les sortir du congélateur à l'avance (ou plutôt, je n'ai pas l'habitude de prévoir mon repas à l'avance). Du coup, je me sers du micro-ondes. D'ailleurs je ne m'en sers quasiment plus que pour ça maintenant…

En été je mange plus de produits frais, donc ça sera moins compliqué. Juste à les cueillir au jardin. :)

2012-02-21 16:14:05 UTC
0

Permets-moi de souligner ce que tu as dis qui pourrait aider d'autres, tu n'as pas l'habitude de prévoir ton repas à l'avance, et c'est une question d'organisation.

C'est aussi simple que cela, perdre une habitude pour en gagner une autre et s'organiser... :)

 

2012-02-23 15:31:42 UTC
0

C'est sur. :) 

2012-02-23 18:40:32 UTC
0
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter