Conseil
13

Je suis végétalien

2008-11-12 13:40:33 UTC
Stringio

Cela vous parait péremptoire de cocher 7 bénéfices à ce type de comportement ? Je vais donc essayer de vous montrer pourquoi.

Je réduis ma facture : les proteines animales sont remplacées par des proteines vegetales (légumineuses), beaucoup moins couteuses. Je minimise également beaucoup de maladie liées à l'alimentation occidentale couteuses (athérosclérose, cholestérol, diabète, cancer, etc.). Tout cela n'est plus à prouver, les assurances américaines commence déjà à faire des rabais de cotisations à leurs adhérents végétariens.

Je consomme moins d'énergie : la production d'1kg de protéine animale nécessite 7 kg de protéines végétales, directement consommables par l'homme.

Je consomme moins d'eau : Il faut plus de 10000 litres d'eau pour produire 1kg de boeuf, environ 800 l pour 1 kg de blé. (la fuite d'eau du robinet apparait alors comme une vaste rigolade...). Dommage, il n'y a pas d'icone, je pollue moins d'eau, mais habitant en Bretagne, je tiens à ne pas l'oublier :)

Je réduis mes émissions de CO2 : l'agriculture est le premier producteur de GES, à cause de l'élevage (données FAO), réduire sa consommation de viande est donc le premier levier pour réduire son empreinte écologique... Faites le test sur l'empreinte écologique du WWF, vous verrez la différence.

J'améliore les conditions de vie / de travail : De qui ? des agriculteurs, qui n'ont plus à faire ce métier schyzophrène qui les oblige , tout en aimant les animaux qu'ils élèvent, à devoir les envoyer à l'abattoir... certains le vivent mal, d'autre pas, c'est pire... Des gens travaillant en abattoir, un sale boulot, infame... certains le vivent très mal, d'autre pas, c'est encore pire...

Je veille au respect de la biodiversité : La plupart des animaux sont élevés avec des oléagineux poussant en argentine ou au brésil, cultivés en lieu et place de forêts primaires, rasées en chassant la plupart du temps les tribus primitives au M16... sans commentaire.

Je sensibilise mon entourage : Mais qu'est ce qu'on va te faire à manger... cours de cuisine... Et pourquoi ci et pourquoi ça ? Tout ce qui précède, et bien plus encore...

En quoi est-ce responsable ?

  • Je-reduis-ma-facture Je réduis ma facture
  • J-economise-l-energie J'économise l'énergie
  • Je-consomme-moins-d-eau Je consomme moins d'eau
  • Je-reduis-mes-emissions-de-ges Je réduis mes émissions de GES
  • J-ameliore-le-quotidien J'améliore le quotidien
  • Je-respecte-la-biodiversite Je respecte la biodiversité
  • Je-sensibilise-mon-entourage Je sensibilise mon entourage
13

Aidez à construire la réputation de Kerloen en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :

Des votes négatifs sans commentaires, dommage, pas très constructif...

2008-11-13 14:29:06 UTC
0

je vais bientot etre en negatif :), mais toujours pas d'explication... merci de vous exprimez, même en MP

2008-11-13 20:58:24 UTC
0

Je suis d'accord avec ce conseil, point par point; de nombreuse analyses et rapports internationaux dont on ne peut plus douter du sérieux incitent à faire ce choix. Chaque curieux peut d'ailleurs trouver sur internet de nombreux articles reprenant les raisons énoncées ici - notamment sur Agoravox - et qui justifient avec pertinence la réduction voire l'élimination de notre alimentation des produits animaliers.

Et au fait à présent établi que les laits et protéines céréales sont de bien meilleure qualité et mieux assimilées par notre organisme, j'ajouterais même une autre raison qui a du poids, la souffrance des bêtes produites en élevage intensif et que l'on peut entrevoir par exemple dans le documentaire "notre pain quotidien".

Bref, Kerloen a raison, les légumes - Bio bien évidemment - peuvent sauver notre planète.

2008-11-13 23:36:04 UTC
0

et les fruits, et les céréales, et les légumineuses, et les graines, et le chocolat ;)

Quoique pour remplacer cet immonde pâte à la noisettes vendues en bocal, je n'ai rien trouver de plus succulent que de la purée de sésame sucrée au miel...

(Ah oui, la seule entorse que je me permets pour ma part, est celle de continuer à manger des oeufs et du miel).

2008-11-13 23:42:59 UTC
0

je n'ai pas parler ici de souffrance animale, car je trouve qu'il est trop facile d'opposer aux végétaliens l'argument :"il y a bien d'autres priorités que de s'occuper des animaux".
Le concept d'humanisme évolue, aujourd'hui il passe par la réduction de la consommation de viande et un autre rapport aux animaux !...

2009-04-23 10:27:12 UTC
0

Je te suis à fond

Trop ancrés dans une société de consommation on en finit par oublier l'essentiel: manger pour vivre et non pas vivre pour manger, manger responsable, pas "d'autres le font, rien ne changera si je m'y mets etc."

Si! l'esprit déjà de responsabilité

Bravo Kerloen.

MC

2009-11-13 12:06:11 UTC
0

+1

2010-05-06 22:20:32 UTC
0

Je souscris à tous les points présentés. Je suis moi-même végétarienne depuis septembre passé et je me régale à tous les repas que je prépare. J'ai même ouvert une table d'hôtes végétalienne et sans gluten 2x par semaine à midi. En dehors de la table, je m'accorde quand même un peu de fromage, d'oeufs et de miel, même si au départ je voulais devenir végétalienne. Quand les gens disent que manger végétarien c'est triste, ils ne savent vraiment pas de quoi il parlent car la variété est infinie, si on sait aller la chercher dans toutes les cuisines du monde.

2010-08-09 10:36:14 UTC
0
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter