Open-uri20120328-3658-12xoa9h-0?1332955030

On pourrait penser que c'est la "monteée des eaux" ET BIEN NON !
Pour faire écho à l'article de frédéric : "Le conservatoire du littoral, une arme contre l'appétit féroce des promoteurs immobiliers", voilà qu'en Indonésie on constate aujourd'hui que depuis 2004, plus de 20 îles ont tout simplement disparues à cause du TRAFIC MONDIAL ILLEGAL DE SABLE MARIN.



Pour gagner des terres sur la mer ou assouvir la soif en béton des promoteurs immobiliers, le sable est aujourd’hui devenu un matériau très convoité partout dans le monde et ce, malgré ses réserves limitées. De nombreux pays se voient ainsi victimes du pillage de leur sable, organisé par un trafic mondial illégal grandissant. L’Europe même ne serait pas épargnée avec, en février dernier, l’Écosse qui s’est vue volée du sable sur les plages de la petite île de Tiree.


L’Indonésie n’échappe pas à ce trafic. Composé d’un peu plus de 17.500 îles dont seulement 11.000 seraient habitées, l’archipel indonésien voit certaines de ses îles pillées par les contrebandiers du sable. Malgré la loi interdisant d’exporter du sable indonésien votée en 2007, près d’une vingtaine d’îles aurait disparu en Indonésie depuis 2004, et autant seraient dégradées et menacées, à terme, de disparition. L’extraction de sable aurait, en effet, été si intensive sur certaines îles qu’elles se seraient vues disparaître par immersion.


L’archipel de Riau, les petits îles bordant les îles de Sumatra et de Bornéo, ou plus récemment l’archipel de Krakatoa classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1990, seraient les zones particulièrement touchées en Indonésie. D’autres pays d’Asie du sud-est seraient aussi fortement touchés, notamment le Vietnam, le Cambodge et la Malaisie qui se situent, eux aussi, non loin de voisins recherchant à gagner des terres sur la mer, tels, Singapour, Hong Kong et le littoral chinois.


L’extraction massive du sable provoque alors l’affaissement de certaines plages et par conséquence, la montée des eaux et l’érosion du littoral qui à terme, fait disparaître les îles et leurs écosystèmes parfois uniques. Les rivages et les estuaires pillés se retrouvent ainsi fragilisés par l’érosion et proies aux tempêtes, aux tsunamis, à l’écroulement des maisons…


Et pour finir en beauté, en ce moment, le pillage bat son plein sur l'archipel de Krakatoa, en Indonésie !

En quoi est-ce responsable ?

  • Je-sensibilise-mon-entourage Je sensibilise mon entourage
6

Aidez à construire la réputation de Tyvie en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :

désastre écologique provoqué en partie  par certains, qui veulent leur petite résidence secondaire en bord de mer

2010-05-18 16:11:34 UTC
0

merci pour l'info. Je n'imaginais pas ça !

2010-05-18 21:06:01 UTC
0

c'est moche...

tyvie : tu joues au Greenquizz ? C'était la question ce matin ou très récemment en tous cas.

2010-05-18 22:36:49 UTC
0

Vi touts les jours je suis le GreenQuizz et je trouve cela super intéressant. Parfois je partage si je pense que cela vaut le coup !

2010-05-19 09:16:39 UTC
0

ok pas bête ;) j'ai aidé l'asso dans ses tâches rédactionnelles avant qu'elle ne soit reprise par Planète Urgence :)

2010-05-19 09:26:57 UTC
0

Super ... tu les connais bien donc !

2010-05-19 09:31:28 UTC
0

oh, je connais surtout l'ancien président de l'asso que j'avais contacté... :)

2010-05-19 09:34:43 UTC
0

Et voilà ... il se passait et se passe encore la même chose au Canada : http://www.actu-environnement.com/ae/news/sable-bitumineux-alberta--10351.php4#xtor=EPR-1

2010-06-03 08:54:21 UTC
0
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter