Conseil
2

Le Recyclage, un des marchés de demain

2011-06-15 14:53:10 UTC
Default_publication_picture_show

En France, en 2008 les déchets collectés par les municipalités (hors déblais et gravats) atteignent 34,5 millions de tonnes, soit 539 kg par habitant et par an", indique le Service de l'observation et des statistiques (SOeS) du ministère de l'écologie, à l'occasion de la dernière actualisation des données relatives à la collecte des déchets en France.
Le SOeS précise par ailleurs que le poids des déchets en mélange collectés en 2008 est estimé "à près de 300 kg" par habitant. Les 240 kg restants sont issus de la collecte sélective en porte-à-porte ou en apport volontaire (déchèteries, conteneurs).
Comme vous le voyez on apportait encore 240 kg par habitant en 2008 en déchetterie.
Fort de ce constat, le marché du recyclage à le vent en poupe, les français se tournent de plus en plus vers le recyclage en tout genre, le pouvoir d'achat ayant baissé, on ne jette plus autant qu'avant, la période de l'hyper consommation ou on achetait et jetait tout et n'importe quoi est révolue.

Aujourd'hui on recycle.

Vous trouverez ci-dessous quelques initiatives mise en place par des entreprises ou administrations.

L’électroménager :
Chaque années, les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) pèsent 16Kg par habitant en France.

Un réseau à eu l'idée de récupérer ces appareils soit chez les particuliers soit en déchetterie . En effet bien souvent les appareils électroménagers dont les gens se débarrassent sont souvent encore en bon état et réparable.

L'objectif est de réparer ses appareils et de les revendre ensuite aux particuliers à des prix bas . En parallèle se faire un stocks de pièces détachées avec les appareils non réparable. On peut aussi récupérer les métaux et les revendre.

Un réseau existe déjà en France c'est le réseau « Envie ».

Recyclage des voiles :
Conçues pour résister aux tensions extrêmes, les toiles modernes des bateaux à voile sont aussi parfaitement étanches, assez rigides, et esthétiquement attractives, aux couleurs vives : souvent promises au rebut au bout de quelques années en mer, elles se reconvertissent maintenant sous de nombreuses formes.
Aujourd'hui des sociétés récupèrent ses voiles et les transforment en sacs, Sacs, Paravents, Chaises, transats, poufs, portefeuilles, la voile se recycle en de mille déclinaisons dans la vie de tous les jours, ensuite les créations -se font en série ou sur mesure- elles se vendent sur internet mais aussi sur commande.
Deux sociétés se partagent la grosse part du marché :
www.727sailbags.com
www.ventdevoyage.com

Les téléphones Portables :
Ce marché a un grand potentiel car 8 millions de téléphones portables dans les tiroirs, l’heure de recycler les anciens appareils a sonné !
L'idée est de réparer et revendre les téléphones qui sont encore utilisables en France, au Maghreb ou en Asie. Quant aux téléphones hors service, ils sont décomposés et leurs différents composants sont triés pour être vendus puis recyclés.
Les consommateur sont les premiers qui ont adhéré à l'idée ensuite les entreprises qui changent les téléphones de leurs collaborateurs très régulièrement.
Une entreprise en France travail sur ce marché : Monextel.
http://www.monextel.com/
Recycler ses vêtements c’est possible dorénavant!
En France, chaque habitant jette 17 kg de textile par an. En Corse, ce sont donc environ 6.120 tonnes qui sont jetées chaque année. Autant de déchets qui pourraient être transformés en véritable ressource ! 
Il existait jusqu’à maintenant les Emmaus qui faisait déjà du recyclage social.
Une autre initiative a vu le jour en corse.
Le SYVADEC a lancé officiellement vendredi 18 février 2011, à Bastia, sa nouvelle filière de valorisation : les textiles, devant tous les acteurs locaux ainsi que la presse régionale.
Les textiles concernés : 
les vêtements, chaussures, tissus d’ameublement et la maroquinerie issus des ménages ainsi que les débris de matériaux rejetés par l’industrie textile au moment de la fabrication de leurs produits (les chutes de tissus par exemple). 

Une partie des déchets textiles sera recyclée en isolant (environ 50 %). L’autre sera revendue telle quelle, en boutique (environ 40 %) à des prix bas. (Les 10 % restant ne seront sans doute pas exploitables.)

Cette liste n'est pas exhaustive d'autres idées apparaissent chaque jour, à nous d'inventer notre futur.

Il est temps de se mettre activement à recycler, car le traitement des déchets a un coût écologique et économique que l'on peut diminuer. De plus cela ramène sur le marché des produits à petits prix ce qui est dans le contexte économique actuel une bonne chose pour aider les gens dans la précarité.
Et enfin cela peut créer des emplois car le business du recyclage n'en est qu'a ces débuts, beaucoup de filière reste à créer, de nombreux produits peuvent avoir une seconde vie sous des formes variables ou en étant détourné de son utilisation première.

Écologiquement votre

Rémy
www.eco-planete.org

En quoi est-ce responsable ?

  • J-economise-l-energie J'économise l'énergie
  • Je-reduis-mes-dechets Je réduis mes déchets
  • J-achete-responsable-durable J'achète responsable / durable
2

Aidez à construire la réputation de Pwts31 en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter