Conseil
4

Les bienfaits de la coenzyme q10

2017-01-09 17:17:03 UTC
Q10

Coenzyme Q10

Parmi les adeptes de la Co Q10, il faut citer les sportifs qui savent qu'une cure de 4 à 8 semaines, renforce la résistance à l'effort et limite les traumatismes d'origine musculaire. C'est pourquoi les sportifs de haut niveau utilisent régulièrement la Co Q10. Quant aux patients victimes de cholestérol et qui doivent prendre des statines, ils complètent leur traitement avec de la CoQ10 pour lutter contre les douleurs musculaires.

Aujourd'hui, des recherches médicales prouvent que les insuffisants cardiaques manquent de Co Q10. Ainsi, au Japon mais aussi en Russie et en Israël, la Co Q10 est un complément alimentaire prescrit dans le cas d'une insuffisance cardiaque liée à une faiblesse du muscle cardiaque. Cela permet de limiter les crises d'angine de poitrine et d'améliorer la qualité de vie des malades. Dans le même ordre d'idée, la CoQ10 est conseillée aux malades souffrant d'hypertension car elle réduit les pressions systolique et diastolique.

Depuis longtemps, la CoQ10 est utilisée avec succès pour lutter contre le vieillissement. On sait que le niveau de CoQ10 tend à baisser avec l'âge, c'est pourquoi pour limiter les effets du vieillissement de la peau, on utilise dans le milieu des cosmétiques la CoQ10. Les effets de l'âge se font particulièrement sentir par une chute des cellules superficielles de la peau : la fonction mitochondriale diminue. Toujours dans le cadre du vieillissement, on sait qu'un apport journalier de CoQ10 améliore l'état de patients atteints de la maladie de Parkinson.

Les sources de coenzyme Q10

On peut consommer la CoQ10 sous forme de complément alimentaire mais il faut savoir qu'elle est aussi présente dans la viande de boeuf et de poulet et particulièrement dans le coeur de ces animaux comme l'avait découvert un chercheur américain dans les années 1950. Si vous n'aimez pas la viande, vous trouverez aussi la CoQ10 dans les sardines, les noix mais aussi dans les huiles de soja et de canola.

Pour renforcer la dose journalière de CoQ10, il est conseillé de la prendre sous forme de complément alimentaire qu'on trouve en pharmacie, dans les magasins de diététique ou sur certains sites spécialisés sur Internet. On la trouve sous les termes d'ubiquinol ou d'ubiquinone. Après 65 ans, il est conseillé d'adopter la forme ubiquinol dont les gélules sont dosées de 10 à 100 mg. Notre organisme et la nourriture que nous absorbons nous offrent une partie de nos besoins en CoQ10 mais l'âge venant, il est nécessaire de compléter les 3 à 10 mg par jour qui sont fournis naturellement. Selon les pathologies dont nous sommes victimes, il est possible d'absorber sous forme de complément alimentaire de 60 à 400 mg de C0Q10. Selon les maladies à traiter, on peut atteindre les 1200 mg par jour.

On ne prend jamais assez tôt du CoQ10. L'homme devrait dès 45 ans comme la femme ménopausée avaler 30 mg de CoQ10 sous forme complément alimentaire au milieu du repas. C'est un excellent moyen de prévenir la perte d'énergie liée au vieillissement. Il faut savoir aussi que la prise de CoQ10 peut permettre aux diabétiques de type II d'améliorer leur glycémie dans la mesure où la prise de CoQ10 permet de renforcer le fonctionnement des cellules bêta du pancréas.

Il faut toutefois rappeler que les gens qui prennent des anticoagulants, les personnes victimes d'insuffisance hépathique doivent éviter la prise de CoQ10

En quoi est-ce responsable ?

  • J-ameliore-le-quotidien J'améliore le quotidien
  • J-achete-responsable-durable J'achète responsable / durable
  • Je-sensibilise-mon-entourage Je sensibilise mon entourage
4

Aidez à construire la réputation de Santenature en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :

Merci pour l'article

cordialement
Plombier Paris 10

2017-01-14 21:55:05 UTC
0

C'est très intéressant!
Merci

2017-01-18 11:06:29 UTC
0
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter
Mots-clés associés
coenzyme q10
, ubiquinol