Rse-ecole-commerce-800x445

Au fil des années, l'écologie est devenue un sujet primordial aux yeux de la nouvelle génération. Se sentant pleinement concernés par cette thématique environnementale, de plus en plus de jeunes se mobilisent autour de ce combat qui leur tient à cœur. Les écoles de commerces l’ont bien compris et offrent désormais de nouvelles perspectives aux étudiants.

L'enjeu de la crise climatique étant aujourd’hui l’une des priorités de la jeunesse, cette dernière espère, à son échelle, participer à la transition écologique et énergétique en se tournant vers des métiers liés au développement durable. De plus en plus de jeunes actifs souhaitent en effet intégrer une société qui s’engage à respecter la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE).

Pour répondre aux exigences de cette nouvelle génération, les écoles de commerce s’adaptent et modifient leurs stratégies ainsi que leurs méthodes pédagogiques. Il est ainsi de plus en plus courant de trouver des établissements qui incorporent les enjeux de responsabilité sociale environnementale dans leurs formations.

Émergence de nouveaux cursus

Dans certaines écoles de commerce, des masters spécialisés dans le développement durable, l'environnement ou l’écologie ont fait leur apparition, accompagnés de l’embauche de professeurs spécialisés.

La Rochelle Business School a été la première grande école de commerce française à créer une formation dédiée au développement durable.

Depuis, d’autres écoles de commerce ont elles aussi mis en oeuvre des formations similaires. C’est notamment le cas de l’École des hautes études commerciales de Paris (HEC) qui a mis en place un master Sustainability and Social Innovation, un programme destiné aux candidats qui aspirent à devenir des acteurs du changement. L’école Audencia a elle aussi créé son master APTE (Acteur pour la Transition Énergétique) qui permet de développer les compétences nécessaires à la conception et la mise en œuvre de solutions qui concilient les enjeux de la transition énergétique, de la justice sociale et de la performance économique.

Des écoles qui s’engagent

Les écoles de commerce sont également de plus en plus nombreuses à collaborer avec des organismes engagés comme The Shift Project (qui œuvre en faveur d’une économie libérée de la contrainte carbone) ou la WWF (qui œuvre pour la protection de l’environnement et la préservation des espaces et espèces sauvages les plus menacées).
Audencia a d’ailleurs été la première école à signer le Global Compact, une initiative des Nations Unies pour rassembler les entreprises autour de dix principes universels des droits de l'homme, des normes du travail et de l'environnement.

En quoi est-ce responsable ?

  • Je-respecte-la-biodiversite Je respecte la biodiversité
  • Je-sensibilise-mon-entourage Je sensibilise mon entourage
7

Aidez à construire la réputation de Matthieue en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :

Très bon article!

2020-10-21 18:11:47 UTC
0

Super article, n'hésitez pas à consulter notre page Le Coin du New-Yorkais.

2020-11-05 09:34:20 UTC
0

Super article, n'hésitez pas à consulter notre page Le Coin du New-Yorkais.

2020-11-05 09:34:38 UTC
0

Super article, n'hésitez pas à consulter notre page Le Coin du New-Yorkais.

2020-11-05 09:34:52 UTC
0
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter
Mots-clés associés
ecole
, environnement
, education
, école