Open-uri20120328-3658-6kvkv4-0?1332955084

En complément de l’article de  uowis28 sur Je recycle mes médicaments, voici quelques informations supplémentaires.

Depuis février 2007, la loi française a mis fin à la collecte des médicaments inutilisés dans le but d’approvisionner les associations humanitaires. Néanmoins, cela ne doit pas vous dissuader de rapporter vos médicaments à votre pharmacien quand vous faites le tri de votre armoire à pharmacie. Ceux-ci sont désormais collectés pour être transformés en énergie et la collecte évite les risques de pollution ou d’ingestion accidentelle.

Faire le tri OUI, mais avec quelques précautions pour éviter les abus en aval !

1 - Retirez tous les emballages et les déposé dans votre « tri sélectif » (pour éviter la revente). A lire : Enquête sur le dispositif de recyclage des médicaments « Cyclamed »

2 - Apporter à votre pharmacien tous les médicaments non utilisés, entamés ou périmés ! Même les médicaments liquides, ils n’ont pas le droit de les refuser.

Et pour compléter (si la lecture du rapport est trop longue

Le système Cyclamed de collecte des médicaments inutilisés a été mis en place par l’industrie pharmaceutique en 1993.

Ce dispositif avait deux objectifs initiaux :
- l’élimination des déchets d’emballage des vieux médicaments
- la redistribution, par l’intermédiaire d’associations, d’une partie de ces médicaments aux plus démunis.

Le public était donc invité à rapporter ses médicaments à la pharmacie pour accomplir un double geste de protection de l’environnement et d’action humanitaire.

 

Evolution de la législation française

Suite à des détournements de médicaments collectés, un rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) de 2005 a pointé du doigt les faiblesses du dispositif Cyclamed et les limites de son action humanitaire.

Les produits ainsi récupérés étaient parfois inadaptés aux destinataires et de qualité douteuse en raison de leurs conditions de stockage, si bien que l’OMS s’était opposée à ce système dès 1996.

C’est pourquoi, depuis février 2007, la collecte des médicaments inutilisés à des fins humanitaires a été supprimée par la loi.
Cette loi accorde cependant un délai de 18 mois aux associations pour s’approvisionner autrement.

 

 

Pourquoi rapporter les médicaments ?

Même si les médicaments inutilisés ne seront plus redistribués par les associations, il est important de continuer à les rapporter dans les pharmacies, et ce pour plusieurs raisons.

Un médicament n’est pas un produit anodin que l’on peut se contenter de jeter dans une poubelle en raison du risque d’ingestion, notamment par les enfants.

Par ailleurs, les substances contenues dans les médicaments représentent un risque pour l’environnement.
En continuant à avoir le "réflexe Cyclamed" vous pourrez participer au recyclage de ces déchets d’un genre particulier : les médicaments seront récupérés puis détruits dans des incinérateurs afin de les transformer en énergie.

 

A noter

Avant de rapporter vos médicaments inutilisés à la pharmacie, pensez à en jeter les emballages à la poubelle.
En enlevant les boîtes et les notices, vous éviterez que les médicaments ne soient réintroduits frauduleusement dans le circuit commercial.
Les emballages seront quant à eux traités "normalement", dans le cadre du tri sélectif des déchets.

En quoi est-ce responsable ?

  • Je-reduis-mes-dechets Je réduis mes déchets
  • J-ameliore-le-quotidien J'améliore le quotidien
  • Je-respecte-la-biodiversite Je respecte la biodiversité
  • Je-sensibilise-mon-entourage Je sensibilise mon entourage
10

Aidez à construire la réputation de Tyvie en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :

j'apprécie l'article et en particulier, de jeter l'emballage et la notice avant, afin qu'il ne soit pas introduit frauduleusement dans le circuit commercial. 

2010-03-11 17:24:26 UTC
0

rien à rajouter très bon post !

 

2011-01-31 13:17:51 UTC
0

Merci beaucoup Cerise31 !

2011-01-31 13:52:03 UTC
0
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter