Velopgsalar

En 2008, il se lançait un défi inédit : faire un tour du monde en vélo, parapente et voile, pour une empreinte zéro carbone. Il devait partir douze mois...Olivier Peyre rentre fin décembre, après 7 ans de périple.

«Quitter la France en 2008 avec un objectif environnemental et revenir alors que mon pays organise la COP21, c’est un timing parfait auquel je n’avais pas songé en partant». Et pour cause. Quand il quitte son Isère natale le 11 août 2008, Olivier n’a qu’un objectif en tête : boucler un tour du monde sans utiliser d’énergies fossiles, en se déplaçant avec des moyens neutres : vélo, parapente et voile. Voyager par mer, air et terre. Il s’était alors donné un an.

Sa voile pèse moins de 5 kg, elle tient sur son vélo. Au fil du temps, il apprend à se délester «du superflu», à ne voyager qu’avec l’essentiel, de quoi faire un peu de cuisine, son passeport, un peu d’argent, un duvet qui supporte les températures extrêmes et c'est tout. «Je vis avec moins de besoins, et je n’en suis pas plus malheureux», assure-t-il.

Lire l'article complet : http://www.leparisien.fr/environnement/green-people/olivier-peyre-son-tour-du-monde-zero-carbone-17-12-2015-5374289.php

En quoi est-ce responsable ?

  • Je-reduis-ma-facture Je réduis ma facture
  • J-economise-l-energie J'économise l'énergie
  • Je-reduis-mes-emissions-de-ges Je réduis mes émissions de GES
  • Je-respecte-la-biodiversite Je respecte la biodiversité
1

Aidez à construire la réputation de Capucine en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :

Il vaut mieux mourir avec des souvenirs qu'avec des rêves ! En voila un qui l'a bien compris... quelle aventure incroyable cela doit être.

2015-12-17 14:45:00 UTC
1
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter
Mots-clés associés
co2
, velo
, voyage
, tour du monde
, parapente
, vélo