Paris-dechets-organiques

Une poubelle spéciale pour les restes de viande, les peaux de bananes, les trognons de pomme va être testée dans les IIème et XIIème arrondissements de Paris. Un camion spécial viendra les ramasser. Ces déchets organiques seront transformés en énergie et en compost. Cela se fait déjà en France dans 90 communes. Plus de deux millions de personnes trient chez elles ces déchets qui représentent en moyenne la moitié de la poubelle. Là ou il sont récupérés, à Montpellier par exemple, on les fait fermenter dans une grosse usine pour produire du gaz et de l'électricité. La matière sèche qui reste est transformée en engrais utilisé par les agriculteurs.

Autre gros avantage : cela réduit le volume des poubelles, donc les coûts pour les éliminer. Mais pour y arriver, il faut que les gens trient chez eux. Cela fait donc une poubelle de plus. Dans un petit appartement, ce n'est pas évident. Cela se fait depuis des années en Allemagne, en Belgique ou en Suisse. L'inconvénient, au départ, c'était l'odeur : déverser dans un container devant chez vous ou en bas de l'immeuble vos restes de repas, en été, c'était assez horrible. Maintenant il existe des sacs biodégradables en fécule de pomme de terre ou en amidon. Donc vous pouvez vos épluchures dedans, ça évite les odeurs. Le sac est transformé lui aussi en énergie ou en engrais.

En quoi est-ce responsable ?

  • Je-reduis-mes-dechets Je réduis mes déchets
  • Je-respecte-la-biodiversite Je respecte la biodiversité
10

Aidez à construire la réputation de Capucine en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter
Mots-clés associés
poubelle
, recyclage
, dechets
, paris
, déchets