Open-uri20120328-3658-1x33bym-0?1332954708


Paris : le retour du crieur public


Adieu affiches, panneaux lumineux et autres supports publicitaires, voici revenu le crieur public ! Tout au moins à Paris.... C'est l'association ''la 20ème chaise'' qui, dans le quartier des Amandiers (20ème arrondissement) remet au goût du jour la profession.

Objectif : difffuser l'information mais sourtout créer du lien social....

Oyez, oyez, braves urbains, le crieur public est de retour à Paris


par Elsa Sidawy | 13.décembre 2010 Inovcity.fr


A une époque où les panneaux publicitaires ne les avaient pas encore remplacés, les crieurs délivraient les informations et messages à la population qui ne savait pas lire. Véritable vecteur de lien social dans des villes qui en manquent, ce troubadour des temps modernes revient aujourd’hui en France. A Paris, c’est l’association la 20ème chaise qui, dans le quartier des Amandiers dans le 20ème arrondissement, a permis à Olivier, auparavant chanteur de rue, de reprendre cette activité originale. Pour éviter de devenir gênant, ce crieur du 20ème est très mobile dans le quartier et semble savoir comment investir l’espace de sa voix. Mais la mission principale du crieur reste la diffusion des informations : il devient une vraie source d’information locale au profit notamment des personnes qui ne savent pas lire le français. Le crieur met de l’humanité derrière les nouvelles brutes.

En quoi est-ce responsable ?

  • J-ameliore-le-quotidien J'améliore le quotidien
  • Je-sensibilise-mon-entourage Je sensibilise mon entourage

Quartier des amandiers 75000 Paris

7

Aidez à construire la réputation de Frederic wetzel en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter
Mots-clés associés
crieur public
, social