Conseil
0

Qu'est-ce que le pourpier ?

2017-01-09 14:24:23 UTC
Pourpier

Le pourpier

Il s'agit d'une plante aux tiges rampantes qui pousse dans les zones tempérées et chaudes. En fait, le pourpier pousse dans de nombreux endroits. Il est plus particulièrement présent sur le bassin méditerranéenne, mais aussi en Chine en Amérique et en Australie.

C'est une plante annuelle dont la floraison a lieu entre mai et octobre. Ses fleurs sont le plus souvent jaunes, mais elles peuvent parfois être blanches ou roses. Son fruit, le pyxide, est une capsule qui contient des graines. Le pourpier est une plante sauvage qui se développe sans qu'elle ait été intentionnellement plantée par l'homme, notamment dans les jardins et dans les champs cultivés.

Elle peut parfois être prise pour une mauvaise herbe. Toutefois, le pourpier est aussi volontairement cultivé, essentiellement pour la nourriture et la phytothérapie, mais aussi en tant que plante ornementale.

Son histoire

Le pourpier est utilisé dans l'alimentation depuis des millénaires. Il fut d'abord utilisé dans l'Antiquité par les égyptiens et les romains. Il faisait aussi partie de l'alimentation quotidienne des crétois, qui avaient l'habitude de le faire frire avec de l'huile d'olive.

Au XVIe siècle, les anglais l'introduisent en Europe. Dès lors, il se mange cru, le plus souvent en salade ou cuits comme un légume. Le pourpier fait aussi office de condiments et il est alors préparé comme des cornichons, dans du vinaigre.
Ses bienfaits sur la santé sont très vite remarqués.

Les vertus thérapeutiques du pourpier

Le pourpier contient de multiples vitamines et sels minéraux dont les bienfaits sont unanimement reconnus. C'est une source de vitamine B,C et D, de calcium, de potassium et de magnésium. C'est aussi un anti-oxydant, riche en oméga 3. Il apporte des nutriments essentiels aux personnes qui ne mangent pas de poisson. Il est conseillé dans les cures de détox pour ses actions diurétiques et dépuratives.

Comment l'utiliser ?

Pour profiter pleinement des principes actifs du pourpier, le mieux est de le manger cru. Il faut préalablement le passer à l'eau et les feuilles peuvent être mâchées ou cuisinées en salade. Les seules contre-indications sont les problèmes de digestion.

Dans ce cas, elles peuvent aussi être infusées. Une cure sous forme de tablette est toutefois plus pratique et ses effets quasi identiques. Le pourpier peut être appliqué directement sur la peau. Il hydrate, adoucit la peau et favorise une meilleure cicatrisation.

En quoi est-ce responsable ?

  • J-achete-responsable-durable J'achète responsable / durable
  • Je-sensibilise-mon-entourage Je sensibilise mon entourage
0

Aidez à construire la réputation de Santenature en votant pour cet article :

Les commentaires :
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter
Mots-clés associés
pourpier