Bouddha

Médecine traditionnelle chinoise, yoga thérapie ect.. Est ce pertinent ?

La mondialisation a son lot de malheur que l’on connait bien ici, mais j’aimerai apporter du bonheur en ce début de semaine.
Car la mondialisation c’est avant tout une révolution technologique nous permettant d’échanger beaucoup plus rapidement malgré la distance. C’est ce qui nous a permis, en autre, de nous intéresser à des pratiques thérapeutiques orientales d’un peu plus près.

Le premier exemple auquel je pense est le yoga.

Yoga thérapie ?

On pourrait penser qu’il ne s’agit pas d’une pratique thérapeutique mais plutôt d’un sport. Déjà : au diable les étiquettes ! Nous sommes capables d’ouvrir notre esprit à l’association de 2 catégorie différentes non ?
D’autant plus que la définition de thérapeute conviendrait parfaitement à un prof de yoga. En effet :
>Le mot thérapeute vient du grec antique précisément du mot « therapeutês » qui signifie en français « serviteur », « celui qui prend soin de quelqu’un » ou encore « médecin »

Sa pratique s’est complètement démocratisée il y a maintenant 15 ans alors que dans les années 80, les exercices physiques nécessitant un legging qui avait le vent en poupe était plutôt le fitness.
Aujourd’hui tout le monde ou presque en France a déjà entendu parler du Yoga, c’est accessible depuis son smartphone et les ateliers, centres et cours de yoga voire de yogathérapie sont légions !
Nous connaissions les étirements mais sous estimions nous ses bien faits. Et surtout nous n’avions pas poussée la science de la respiration aussi loin que le Yoga.

La Médecine traditionnelle chinoise

Lorsque l’on évoque la médecine chinoise, dans l’inconscient collectif, on pense à une pratique un peu mystique mais qui fonctionne. Même s’il est un peu tabou de parler d’énergie en France car on prend le risque de faire les frais de moquerie, on sait que la médecines chinoise est liée à ces fameuses énergies et on veut bien croire que ça fonctionne.
La médecine traditionnelle chinoise (MTC) a évolué au cours de milliers d'années. Les praticiens de la MTC utilisent diverses pratiques de l'esprit et du corps (comme l'acupuncture, Tui Na, Qi Gong/le tai chi, la réflexologie plantaire, l’auriculothérapie) ainsi que des produits à base de plantes pour traiter les problèmes de santé (la pharmacopée chinoise).

Ceci étant dit, peut être que certaines personnes très cartésiennes vont lire ce passage et encore douter de médecines alternatives qui ne font pas systématiquement appel à des médicament mais bien à des aiguilles comme pour l’acupuncture ou bien à des massage énergétiques. Sachez que la médecine chinoise met l’accent sur la prévention.
C‘est pour cela qu’en Chine ancienne les praticiens de médecine chinoise n’étaient payés que si leur patient restaient en bonne santé sans tomber malade.
Alors aujourd’hui, surtout en France où le lobbying pharmaceutique est très puissant, ce genre de professions libérales qui cherchent à prévenir les maladies plutôt que soigner les maladies avec des médicaments chers et inefficaces, n’a pas vocation à être légalisé.
Pourtant il serait judicieux de prendre son téléphone est prendre rendez vous avec un acupuncteur afin de prévenir une éventuelle maladie comme le font les patient chinois à l’autre bout du monde.

Ayurvéda

Enfin un dernier élément à prendre en compte c’est l’alimentation. Je ne connais pas bien le sujet, avant je pensais que l'ayurveda avait un rapport avec l'encens indien ^^

Que nenni !

Je vous propose quelques éléments culturels à piquer à nos amis asiatiques afin de rester en forme toute votre vie et je pense à l’ayurvéda et à l’alimentation de manière générale.

L'Ayurveda se traduit par la science pour la vie (Ayur= Vie, Veda = Science ou Connaissance). Dans l'Ayurveda, la santé est définie comme l'état dynamique d'équilibre entre l'esprit, le corps et l'environnement.

On peut le définir en 2 lignes ou bien en 20 livres, c'est un sujet énorme l'ayurveda !

Voici une vidéo intéressante sur le sujet qui en parlera mieux que moi :

https://www.youtube.com/watch?v=lc4v1rBEU68

La méditation

On peut rebondir sur la pratique de la méditation qui s’est également démocratisée, grâce encore à cet ensemble de facteur que sont la mondialisation, une volonté d’ouverture sur le monde et peut être aussi une recherche de spiritualité depuis que le christianisme est devenue plus culturel que cultuel.
En effet, bien que la France fut pendant des siècles la petite fille aînée de l’Eglise (on peut remonter au moins aux premiers rois capétiens) la perte d’influence sur le quotidien français est notable depuis les 30 glorieuses, période de matérialisme et début de l’individualisme.
S’il existait bien des méditations chrétiennes par le recueillement dans la prière, le rassemblement de la famille lors de nos jours féries ect… les livres autour de la méditation qui se vendent le mieux aujourd’hui traitent plutôt de la méditation orientale et du pouvoir de l’instant présent.
Beaucoup de bien fait sont à noter, je peux vous en citer quelques un :

Les bienfaits de la méditation sur la santé physique

• La méditation fait littéralement grandir votre cerveau... à la fois en volume et en épaisseur. Cela ne vous rend pas seulement plus intelligent ; cela augmente votre mémoire, votre attention, votre conscience de soi et votre maîtrise de soi, ainsi que toute une liste d'autres qualités souhaitables.
• La méditation augmente le flux sanguin vers votre cerveau... le cerveau ne peut pas fonctionner sans un flux sanguin fort et régulier vers lui. Plus le flux est fort et régulier, meilleur est le fonctionnement du cerveau.
• La méditation augmente la neuroplasticité. C'est la capacité du cerveau à s'organiser, à s'adapter aux demandes et à devenir plus efficace dans le processus d'apprentissage.
• La méditation déclenche le système nerveux parasympathique, qui nous permet de nous reposer et de nous remettre du stress.

Avantages psychologiques de la méditation

• La méditation réduit les conditions liées au stress, telles que l'anxiété et la dépression. Lorsque nous méditons, le cerveau et le système nerveux subissent des changements radicaux qui entraînent la réduction et la prévention de ces conditions.
• La méditation augmente la concentration et la conscience du moment présent. Lorsque nous méditons, nous stimulons le cortex préfrontal. C'est la partie avant du cerveau qui est responsable de la concentration, de l'attention et de la résolution de problèmes parmi de nombreuses autres fonctions importantes.
• La méditation augmente la stabilité émotionnelle et l'intelligence. Lorsque nous méditons régulièrement, et que nous réduisons notre niveau de stress, nos hormones s'équilibrent et nous nous sentons moins réactifs, moins défensifs et plus facilement équilibrés la plupart du temps.

En quoi est-ce responsable ?

  • J-ameliore-le-quotidien J'améliore le quotidien
4

Aidez à construire la réputation de Minashido en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :

Et la famille aussi ! ^^ J'ai l'impression qu'ils sont plus unis qu'en Occident, être avec les siens participe au bonheur, au même titre que pratiquer une activité qu'on aime et bien dormir (finalement c'est assez simple le bonheur :)

2020-02-03 09:27:11 UTC
1

y'a le shiatsu aussi (à ne pas confondre avec chiedessus ^^)

2020-02-03 09:34:02 UTC
0

y'a le shiatsu aussi (à ne pas confondre avec chiedessus ^^)

2020-02-03 09:34:07 UTC
0
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter
Mots-clés associés
yoga
, acupuncture
, mtc
, therapeute