Campagne-permaculture

Respectueuse de la terre et des produits auxquels elle donne naissance, la permaculture veut bouleverser la production agricole. Comme un retour aux sources et aux traditions boosté par une application consciencieuse des connaissances de pointe. Mais la permaculture, c’est aussi un état d’esprit, une leçon de vie, une philosophie. Illustration avec cette magnifique vidéo pleine de soleil et de poésie.

Guilhem et Élise ont tous les deux quitté la ville pour rejoindre la magnifique campagne des Cévennes. Objectif : vivre une vie plus conforme à leurs aspirations, plus proche de la nature et de la terre.

Regrettent-ils leur choix ? Visiblement, non. Pour s’en convaincre, il n’y a qu’à voir leur témoignage. Une véritable bouffée d’oxygène…

Inspirant n’est-ce pas ?

Aujourd’hui, Guilhem et Élise ont un nouveau projet : créer leur propre ferme en permaculture pour y faire pousser des fruits et des légumes en coopération avec la nature, mais aussi pour accueillir tous ceux qui aimeraient découvrir leur mode de vie et s’inspirer de leurs connaissances.

Guilhem, 35 ans. J’ai travaillé plusieurs années à faire de la recherche et de l’enseignement sur le développement durable à l’Université, en économie et en philosophie. Je n'étais pas satisfait de cette position trop abstraite, où l'on change le monde en idée mais non en fait. J’ai décidé alors de passer à l'acte et de contribuer plus directement à la transition écologique, en aménageant un petit bout de terre: pour qu'à défaut d'avoir changé le monde, je puisse dire à ma mort avoir au moins concrètement changer les choses localement, en prenant soin d'un petit morceau de notre planète.

Elise, 32 ans, compagne de route de Guilhem et artiste peintre à ses heures hivernales. J’ai quitté la ville il y a 4 ans avec un fort besoin de m’enraciner sur une terre pour y produire mes légumes, et de fil en aiguille, la permaculture est arrivée dans ma vie comme une évidence, les Cévennes m’ont ouvert les bras alors hop ! j’ai fait le saut avec Guilhem de créer une ferme contemporaine et de réaliser par la même occasion un lointain rêve d’enfant.

Notre projet: créer une Ferme Philosophique

Une ferme qui nourrit les hommes:

Offrir sur le marché local une nourriture saine, de qualité, mais également gourmande: pour que nous ayons plaisir à manger ce qui est bon pour notre corps. Transformer les aliments bruts pour mieux sublimer la nourriture. Vendre cette production sur le marché local, en circuit court.

Une ferme qui prend soin de la Terre

Adopter un mode de production écologique. Coopérer avec la Nature plutôt que lutter contre elle et imposer par force notre volonté. S'appuyer sur les principes de la permaculture pour construire un agro-écosystème diversifié, où les éléments vivent en harmonie les uns avec les autres.

Une ferme qui partage les connaissances

Accueillir du public sur la ferme. S'immerger quelques jours dans la Nature sauvage des Cévennes, au contact des arbres et des animaux, pour méditer sur le rapport entre l'homme et la Nature, prendre conscience des racines culturelles de la crise écologique, et développer notre conscience du vivant.

En quoi est-ce responsable ?

  • J-ameliore-le-quotidien J'améliore le quotidien
  • Je-respecte-la-biodiversite Je respecte la biodiversité
6

Aidez à construire la réputation de Capucine en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :

Le site web POSITIVR.FR est vraiment bien conçu !

2016-12-17 17:47:57 UTC
0

Dans la même thématique que cet article, un documentaire que tout le monde devrais voir :

L'urgence de ralentir (Arte)

https://www.crashdebug.fr/d...

2016-12-26 09:08:35 UTC
0

Demandez un devis gratuit intervention esthétique dentaire d'implants facettes dentaire ou chirurgie dentaire. Visitez http://www.chirurgie-dentai...

2016-12-26 15:13:22 UTC
0

Cela est interessant. un grand pas a sauter totu de meme.
Christelle http://arcadacasino.com/

2016-12-28 16:47:26 UTC
0
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter
Mots-clés associés
temoignage
, ferme
, permaculture
, témoignage