Conseil
6

Un récap' sur les éco-emballages

2013-05-24 10:21:28 UTC
Blog_2.3._2013

Le POINT VERT ou écoemballage

Ce "Point Vert" (c'est son nom officiel), vous le voyez fleurir sur -presque - tous les emballages, depuis le 1er janvier 1993, date d'entrée en vigueur du décret Lalonde. Ce décret fixe l'obligation de valorisation des emballages ménagers, à la charge de celui qui les met sur le marché.

Pour ce faire, celui-ci a trois possibilités, prévues par le décret, pour s'acquitter de cette obligation :

il organise lui-même la récupération et la valorisation de ses emballages (quasiment irréalisable en pratique. A chacun son métier !),
il instaure un système de consigne pour récupérer ses emballages (difficile pour l'entreprise et impopulaire),
il délègue ces tâches à une société dûment agréée par l'Etat, en lui versant une contribution* au prorata du nombre et du volume des emballages

La quasi-totalité des entreprises concernées ont choisi cette dernière solution.

La société agréée la plus connue et la plus importante s'appelle Eco-Emballages.

Le point vert, avec ses deux flèches imbriquées et sa couleur verte, est souvent perçu comme signifiant "recyclable" ou "sera recyclé".

En fait, il atteste seulement que le conditionneur a bien payé sa contribution* pour l'emballage qui le porte. C'est pourquoi on peut voir ce point vert sur des emballages qui ne sont - à l'heure actuelle - pas recyclables (films plastiques, pots de yaourts...).

Même recyclable, un emballage a encore peu de chances d'être effectivement recyclé si vous ne participez pas à son tri.

Eco-Emballages n'a pas de rôle direct dans le recyclage. Ses actions se limitent à mettre en place :

une aide - financière et/ou technique - aux collectivités qui développent un projet de valorisation,
la passation de contrats avec les collectivités qui ont instauré des collectes sélectives pour leur assurer la reprise des matériaux récupérés. 

Il appartient donc toujours aux collectivités locales de mettre en place les collectes sélectives.

Si rien n'est fait dans votre commune, ou si vous ne faites pas l'effort d'utiliser les conteneurs (à verre, à papiers, pour les canettes métalliques...) mis à votre disposition, les emballages mis à la poubelle restent de vulgaires déchets, point vert ou pas.

Le "Point Vert" n'est pas un symbole écologique et ne signifie donc pas que l'emballage est constitué de matériaux recyclés, ni qu'il sera automatiquement collecté sélectivement ou recyclé.

Ce logo est aujourd'hui présent sur 95 % des emballages que nous achetons (source Eco-Emballages). En Europe, 9 autres pays utilisent ce logo : l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, l'Espagne, l'Irlande, le Luxembourg, le Portugal, la Norvège et la Lettonie.

En quoi est-ce responsable ?

  • J-ameliore-le-quotidien J'améliore le quotidien
  • J-achete-responsable-durable J'achète responsable / durable
  • Je-respecte-la-biodiversite Je respecte la biodiversité
  • Je-sensibilise-mon-entourage Je sensibilise mon entourage
5

Aidez à construire la réputation de Vente-ecologique.com en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter
Mots-clés associés
recyclage
, eco-emballages