Conseil
2

Un vin bio : de la terre au verre

2013-01-25 11:26:07 UTC
Default_publication_picture_show

Il aura fallu 10 ans de travaux pour que le label « vin bio européen » soit entériné par l’Union Européenne. L’intérêt ? Clarifier le paysage de la viticulture biologique. Jusque-là, les bouteilles étiquetées « vin obtenu à partir de raisins issus de l’agriculture biologique » signifiaient que le raisin était bio, mais pas forcément le vin. Les nouvelles règles européennes apportent davantage de lisibilité et de transparence en matière de vinification. Elles couvrent l’ensemble des pratiques oenoligiques, de la production du raison jusqu’à la mise en bouteille. Pour obtenir la certification « vin bio européen », les producteurs doivent par exemple respecter scrupuleusement la quantité de sulfites (conservateur) ajoutée à leur vin. Autre avantage : ce label renforce la position des vins biologiques européens au niveau international. Car d’autres payes producteurs, comme les Etats-Unis et l’Afrique du Sud, appliquent déjà des normes strictes en la matière, qui favorisent les productions locales.

En quoi est-ce responsable ?

  • Je-respecte-la-biodiversite Je respecte la biodiversité
2

Aidez à construire la réputation de Neorizons en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :

Merci pour cet article. Voilà peut être de quoi alimenter le débat posé par cet autre article publié hier sur un site canadien : Le vin bio existe-t-il ?
http://www.lapresse.ca/vins...

2013-01-25 12:11:40 UTC
0
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter
Mots-clés associés
bio
, vin