Open-uri20120328-3658-7wzwvl-0?1332955038

Une marée noire plus importante que celle du golfe du Mexique oubliée
Depuis 50 ans, le delta du Niger en Afrique est souillé par le pétrole. Dans un pays en proie à l’anarchie, la pollution dépasse de loin celle du Golfe du Mexique et l'espérance de vie est tombée à 40 ans. L'or noir est devenu un poison.
Voir la vidéo du JT de 20h00 d'aujourd'hui;


http://videos.tf1.fr/jt-20h/l-enquete-du-20h-la-maree-noire-oubliee-6063681.html

 

 

Article de humain associés

Ignoré du monde, le delta du Niger subit une marée noire permanente depuis 50 ans

Alors que tous les yeux sont tournés vers la catastrophe du Golfe du Mexique, plusieurs articles rappellent le lourd tribut que d’autres régions du monde payent à l’économie pétrolière. Parmi ceux-là, le delta du Niger est de loin la région de la planète la plus polluée par le pétrole.

On estime que tous les ans, les fuites de pétrole et déversements d’hydrocarbure dans le réseau de pipelines du delta du Niger dépassent le volume de la marée noire dans le Golfe jusqu’à présent. Selon une étude conjointe du WWF UK, de la World Conservation Union, du gouvernement fédéral et de la Nigerian Conservation Foundation en 2006, la pollution de pétrole sur les 50 derniers années serait 50 fois plus importante que la marée noire de l’Exxon Valdez en Alaska, sans que personne ne s’en inquiète. Selon les chiffres du gouvernement nigérian, il y a eu plus de 7000 déversements d’hydrocarbures entre 1970 et 2000 et il y a 2000 sites majeurs recensés avec de nombreux petits autres qui attendent toujours d’être nettoyés. Plus de 1000 plaintes ont été déposés rien que contre Shell, principale compagnie sur place.

Les déversements et fuites, dus à des infrastructures défectueuses et souvent vieilles de 40 ans, restent sans réparations pendant des semaines et les populations ne reçoivent ni aides ni indemnités. Dans un environnement totalement pollué, l’espérance de vie dépasse à peine 40 ans sur les deux dernières générations. Le pétrole pollue l’eau et les terres et détruit donc les moyens de subsistance de la population locale, qui vivait de pêche et d’agriculture. « Les populations vivant dans les zones de production du pétrole dans le delta du Niger doivent utiliser une eau polluée pour boire, cuisiner et se laver. Elles consomment du poisson contenant des hydrocarbures et d’autres toxines (lorsqu’elles ont la chance de trouver du poisson), et les terres qu’elles utilisent pour l’agriculture sont détruites », indique Amnesty International dans un rapport, Pétrole, pollution, pauvreté et violations des droits humains dans le delta du Niger publié en 2009.

Amnesty dénonce les violations des droits de l’homme par les compagnies pétrolières qui restent largement au-dessus des lois: « Le delta du Niger constitue un exemple frappant du manque de responsabilité d’un gouvernement envers son peuple, et d’entreprises multinationales n’ayant pratiquement aucun compte à rendre quand leurs activités portent atteinte aux droits humains. » Face à la marée noire dans le Golfe de Mexique, les habitants du Delta sont incrédules devant l’implication des gouvernants, alors que leur souffrance reste sans réponse depuis des décennies. « Si l’accident du Golfe aurait eu lieu au Niger, ni le gouvernement ni la compagnie n’y auraient vraiment prêté attention, dit l’écrivain Ben Ikari, un membre du peuple Ogoni. Ce genre de marée noire arrive en permanence dans le Delta. »

Pour Judith Kimerling, professeur à l’Université de New York et auteure d’une livre sur l’exploitation pétrolière en Équateur, « les déversements, les marées noires, le dégazage délibéré ont lieu en permanence sur les champs pétrolifères du monde entier et peu de personnes ne s’en préoccupent. » C’est comme si ces compagnies pétrolières étaient au-dessus des lois. Pour Nnimo Bassey, directeur de Friends of the Earth au Nigeria, « l’exemple du Golfe du Mexique montre qu’elles sont hors contrôle. C’est clair que BP a bloqué une législation progressiste, à la fois aux États-Unis et au Nigeria. Elles sont un danger pour la planète. Le risque que cela se reproduise encore et encore est très élevé. Elles doivent répondre devant une cour de justice internationale. » (Lire les articles du Guardian ici et de l’Express ici)

 

En quoi est-ce responsable ?

  • Je-sensibilise-mon-entourage Je sensibilise mon entourage

golfe du niger Otuegwe

6

Aidez à construire la réputation de Frederic wetzel en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter
Mots-clés associés
maree noire
, pollution