Stringio

S'engager pour le respect de l'environnement quand son argent est investi par sa propre banque dans des projets irrespectueux de l'environnement, ça peut décourager, alors comment choisir sa banque? Quelle est l'impact écologique de sa banque?



Suite à l'expertise de Banktrack, le réseau international d'ONG sur la finance, l'association Les Amis de La Terre en partenariat avec la CVLV a publié il y a quelques années le guide éco-citoyen des banques françaises 2008-2009.



"L?association a analysé les impacts environnementaux et sociaux des différentes activités des grandes banques françaises afin d?informer les citoyens de l?utilisation qui est faite de l?argent qu?ils confient à leur banque, et les pousser à modifier leurs pratiques."



"Outre ce classement, le guide « Environnement : comment choisir ma banque » présente aussi le fonctionnement des banques françaises et présente aux consommateurs-citoyens les étapes à suivre pour changer de banque. La finance solidaire et les produits d?investissement socialement responsable (ISR) sont présentés, au même titre que l?initiative des Caisses d?Epargne, qui ont suivi une recommandation des Amis de la Terre, et ont proposé l?étiquetage de leurs produits bancaires aux particuliers selon trois volets (sécurité, responsabilité et climat). Enfin, le guide décrit les différentes solutions pour le financement de sa maison écologique."



N'ayant pas trouvé de guide plus récent, ne sont pas pris en compte les différentes initiatives effectuées par certaines banques depuis 2009.



Concernant l'épargne, Finansol est une association professionnelle qui fédère les financeurs solidaires afin de développer l'épargne dans la finance et l'épargne. (plus d'infos: http://www.finansol.org/ )



Bien sûr, il n'y a pas de banque miracle, mais à défaut d'avoir la solution, autant essayer de ne pas faire partie du problème! ;)

En quoi est-ce responsable ?

  • J-achete-responsable-durable J'achète responsable / durable
  • Je-sensibilise-mon-entourage Je sensibilise mon entourage
6

Aidez à construire la réputation de Cocoon en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :

Très bon article, merci ! En effet, il ne faut pas hésiter à être exigeant et engagé vis-à-vis de nos banques.
D'autant que depuis cette étude, les encours en ISR ont largement augmenté et que le mini-secteur de la finance solidaire s'est structuré grâce notamment à l'épargne salariale (loi LME de 2008).

Souhaitons que ça continue même s'il faut rester réaliste : ces produits financiers sont aussi soumis à des logiques de rentabilité !!

 

2011-06-09 09:46:56 UTC
0

Bravo CoCoOn pour cette première publication. C'est un nouveau complément aux articles déjà existants sur le thème précis de la banque.

Et vous, Avez-vous suivi ce guide pour choisir votre banque ? Avez-vous un retour d'expérience et des conseils personnels à apporter ?

Capucine

2011-06-09 10:30:28 UTC
0

Merci!

J'ai changé de banque en 2006 environ, au départ je me renseignais sur les solutions d'épargne solidaire, et j'ai alors découvert La Nef.

J'avais choisi à l'époque un compte à terme, c'est à dire une épargne de mon argent bloquée (minimum 500€) pendant une durée de 6 mois minimum (2 ans pour moi), avec pour particularité:

- de choisir pour quels types de financements sont utilisés les fonds (agriculture bio ou biodynamique, formation art et culture, développement social et solidare, ou écologie-environnement). 

- de partager ses intérêts (de 0 à 100%) avec les associations partenaires de La Nef, soit orientées "nature" (wwf, les amis de la terre,...), soit orientées "insertion" (fondation pour le logement social, réseau cocagne,...)

J'avais été très satisfaite de mon placement, surtout du fait que je savais où allait être utilisé mon argent. Par contre, je n'avais eu aucun interlocuteur, tout s'est fait par correspondance, ce qui peut être un peu inquiétant pour certains.

J'avais ensuite recherché si La Nef s'occupait de comptes courants, et j'ai alors découvert Le Crédit Coopératif qui fonctionne en partenariat avec La Nef pour ce type de produit. (Le Crédit Coopératif appartient à la Banque Populaire)

J'ai donc:

- un Livret Jeune Agir (pour les 12-25ans): où il est possible de choisir de partager 50 à 100% de ses intérêts avec UNE association partenaire (les thèmes sont solidarité internationale, planète, société plus juste, et action locale pour une association locale. J'ai pour ma part choisi Terre & Humanisme. 

- la carte bleue Agir: à chaque retrait effectué, le Crédit Coopératif verse 0,06€ à une association partenaire que l'on a choisi à l'ouverture de la carte (un nombre inférieur d'associations, pour ma part Action Contre La Faim. 

Il y a une nouvelle option sur cette carte (que je n'ai pas souscrite), option Solidaire Ensemble, où l'on peut également choisir de verser un montant que l'on choisit à chaque utilisation (de 0,05 à 0,50€). On peut à tout moment changer d'asso, suspendre les dons, moduler le montant,etc...

Tous ces dons (sauf celui de la carte Agir) bénéficient d'une réduction d'impôt bien sûr. 

Personnellement, j'avais trouvé au début que le Crédit Coopératif était peu compétitif sur certains produits (prix de la carte et assurance du compte), mais ils se sont nettement améliorés. Je suis étudiante, et j'aurais aimé qu'ils me permettent de faire le crédit Permis à 1€ par jour qui a faillit me faire revenir en arrière! lol 

Sinon au niveau de l'Agence, le personnel a toujours été très accueillant, ma conseillère très sympathique et arrangeante, je n'ai pour l'instant pas eu à payer de frais de gestion "accidentels" contrairement à mon ancienne banque. C'est une banque en tout cas sur Bordeaux avec très très peu d'agence, pas de distributeur en dehors de l'agence, donc l'interface virtuelle de gestion de compte sur internet est très complète et permet de passer chez eux un minimum de fois (ce qui m'arrange dans mon emploi du temps!), avec une sécurité optimale (utilisation d'un lecteur Sésame).

Il est cependant nécessaire d'être sociétaire de La Nef à l'ouverture du compte (à raison de 3 parts de 30€), de ce fait un journal annuel de La Nef nous donne le rapport annuel de toutes les actions effectuées avec les fonds de La Nef, pour les associations, particuliers ou entreprises, chacunes détaillées, c'est assez intéressant. Et en tant que sociétaire nous sommes sollicités pour les changements au sein de La Nef, votes, assemblée générale, etc... chose un peu plus fastidieuse quand on ne s'y connait pas trop!

2011-06-09 16:23:41 UTC
0
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter
Mots-clés associés
guide
, banque
, solidaire
, environnement