Service
7

Je calcule mon empreinte eau

2009-12-16 20:44:13 UTC
Stringio

C'est le professeur Arjen Y. Hoesktra (il est hollandais) qui a créé le concept de "water footprint" (empreinte eau). Les personnes utilisent beaucoup d'eau pour boire, cuisiner, se laver, etc. Mais encore plus d'eau est utilisée pour produire la nourriture, le papier, le coton, etc.

Il signale que de nombreux pays externalisent une partie (plus ou moins importante) de leur empreinte eau, via l'importation de biens. Cela met donc la pression sur les pays exportateurs où bien souvent la gestion raisonnée et rationalisée de l'eau fait défaut.

En considérant la production d'un bien ou d'un service dans son ensemble, le professeur Hoesktra pense qu'il est possible de mettre en place un meilleur management des ressources d'eau.

Quelques petits exemples :
- (petite dédicace à Uowis28) la production d'1kg de boeuf requière 16 000 litres d'eau ;
- la production d'une tasse de café nécessite 140 litres d'eau ;
- l'empreinte moyenne de la France/an serait de 1875 m3/personne. 37% de son empreinte d'eau est générée par l'importation de produits. En comparaison, l'empreinte eau des Etats Unis serait de 2483 n3/an et habitant. 19% de l'empreinte eau des USA est générée par l'importation.

Vous pouvez également calculer votre propre empreinte eau avec la calculette mise à disposition sur le site.

Pour la version originale (en anglais), cliquez ici
Pour la version française du calculde votre empreinte eau, cliquez ici.

En quoi est-ce responsable ?

  • Je-reduis-ma-facture Je réduis ma facture
  • Je-consomme-moins-d-eau Je consomme moins d'eau
  • Je-respecte-la-biodiversite Je respecte la biodiversité
  • Je-sensibilise-mon-entourage Je sensibilise mon entourage
7

Aidez à construire la réputation de Ariane en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :

c'est certainement un bon outil de diagnostic qui s'appuie sur le fait que manger un produit dans un pays qui manque d'eau est plus impactant que manger un produit produit dans un pays tempéré. Autrement dit, mieux vaut manger du boeuf belge que du boeuf importé d'un pays manquant d'eau... certe, sauf que la consommation d'eau ne fait pas tout, la pollution de l'eau est tout aussi importante, n'est ce pas les bretons ?

2009-12-17 16:41:20 UTC
0

Kerloen... Il faudrait que je retrouve : il me semble avoir vu un article non pas sur la pollution de l'eau pour l'élevage intensif de cochon en bretagne mais sur l'utilisation du lisier pour générer de l'énergie. Je retrouve ça et j'en fais la synthèse sur Tinkuy

2009-12-17 16:55:20 UTC
0

oui, la méthanisation. les chinois pratiquent depuis longtemps avec leurs déjections:)

le problème avec l'élevage intensif, c'est qu'on est dans un cercle non vertueux, de toutes façons, il faut nourrir ces petites bêtes avant de les manger... donc il faut amander des terres surexploitées et épuisées, avec un fertilisant naturel ou non. Donc on peut méthaniser au lieu d'épandre, mais il faudra quand même produire de quoi les nourrir, donc fertiliser chimiquement, ce qui n'est forcément, pas mieux...

ou importer de la nourriture d'ailleurs... avec ce que ça sous entend...

2009-12-17 17:09:15 UTC
0

Oui on est d'accord, mais ceci me faisait penser à cela... Association d'idées :)

2009-12-17 20:04:12 UTC
0

Merci kerloen de pointer du doigt ce que se doit ! Merci Ariane pour ta compréhension ! Bravo à tous les 2 pour ces associations d'idées bien constructives !

2009-12-22 15:12:54 UTC
0
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter