Service
3

Organiser des vacances écolos

2011-07-05 11:43:08 UTC
Default_publication_picture_show

Le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE), avec le soutien de la France, a lancé en septembre 2010, le " Passeport Vert ". C'est un site interactif et ludique qui permet de prendre conscience des petits gestes que chaque voyageur peut faire lors de son déplacement pour limiter son impact environnemental.

Le Passeport vert fournit des informations de fond et des conseils utiles sur chaque étape d'un projet de vacances, de la préparation du voyage aux actions pouvant être réalisées après le retour de voyage. A chaque étape, une série d'éco-gestes est détaillée pour guider le touriste vers des choix astucieux ayant moins d'impacts sur les différents milieux et ressources.

Le Passeport vert met également en évidence le lien entre le changement climatique et les choix de vacances via le slogan " CO2, "Non à la dépendance" même en vacances ! ". Les choix individuels - destination choisie, distance parcourue, durée du séjour, mode d'hébergement et activités effectuées sur place - ont un impact considérable sur l'empreinte carbone et sont des éléments majeurs qui influent sur les émissions générées au niveau mondial par le secteur du tourisme. Le Passeport vert donne des conseils pour faire des choix avertis et modifier ses habitudes, pour voyager léger et explique ce qu'il est possible de faire pour réduire l'empreinte carbone.

Le Passeport vert : ses conseils tout au long du voyage

1 - PRÉPAREZ VOTRE VOYAGE

Quel que soit le choix de destination, il est essentiel de se renseigner au préalable sur le lieu choisi, son environnement local, ses traditions et ses cultures. Les informations ainsi recueillies permettront de faire des choix judicieux pour des vacances plus satisfaisantes et enrichissantes, tout en protégeant l'environnement et en contribuant au développement économique et social des destinations. Quelques mots de la langue, les habitudes culturelles, le comportement attendu des voyageurs est un bon moyen de s'assurer l'hospitalité et la convivialité des communautés d'accueil.

2 - SE RENDRE À DESTINATION

Cette rubrique propose des informations sur les modes de transports locaux, d'hébergement et de restauration (comme la rubrique " Ne mettez pas l'écosystème dans votre assiette "). Le passeport donne des conseils pour voyager léger, dans la mesure où, dans de nombreux pays, les systèmes de collecte et traitement des déchets sont mal équipés pour faire face à la pression accrue liée au tourisme. Il est ainsi possible de réduire son empreinte carbone.

3 - UNE FOIS SUR PLACE

Privilégier les transports publics locaux, rencontrer des gens (pour connaître leurs habitudes culturelles et les codes de conduite), découvrir environnement local sont parmi les suggestions du Passeport vert. Comment évoluer dans divers environnements, dans l'eau, les zones arides et les déserts, les montagnes, lorsque l'on observe la vie sauvage, que l'on fait de la plongée en tuba ou sousmarine.

4 - AVANT DE RENTRER

Il est important pour le voyageur d'effectuer une analyse environnementale du séjour et de penser aux conséquences de ses activités et comportements sur l'environnement et la communauté locale. Dans les boutiques de souvenirs, évitez les produits qui exploitent la vie sauvage et contribuent à la destruction des espèces ou des habitats, privilégiez l'artisanat local et soutenir les compétences locales.

5 - APRÈS VOTRE RETOUR

Devenez un touriste actif. Soutenez les initiatives communautaires des destinations visitées, parlez de vos vacances, partagez vos choix 'écolo', écrivez aux ambassades afin de leur signaler tout incident et créer une réaction en chaîne.

LE PASSEPORT VERT ET LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

Les choix individuels - destination choisie, distance parcourue, durée du séjour, mode d'hébergement et activités effectuées sur place - ont un impact considérable sur l'empreinte carbone et sont des éléments majeurs qui influent sur les émissions générées au niveau mondial par le secteur du tourisme. Le Passeport vert donne ainsi des conseils pour faire des choix avertis et modifier ses habitudes, pour voyager léger et explique ce qu'il est possible de faire pour réduire l'empreinte carbone : " CO2, "Non à la dépendance" même en vacances ! "

En quoi est-ce responsable ?

  • Je-reduis-mes-emissions-de-ges Je réduis mes émissions de GES
  • J-ameliore-le-quotidien J'améliore le quotidien
  • J-achete-responsable-durable J'achète responsable / durable
  • Je-respecte-la-biodiversite Je respecte la biodiversité
  • Je-respecte-les-libertes-individuelles Je respecte les libertés individuelles
  • Je-sensibilise-mon-entourage Je sensibilise mon entourage
3

Aidez à construire la réputation de Fleur92 en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter
Mots-clés associés
tourisme durable
, bioaddict.fr
, ecologie
, vacances