Service
2

pressing responsable

2011-09-26 15:22:32 UTC
Open-uri20120404-19623-1nf3f7k-0?1333496850

Sequoia contribue à la protection de l?environnement. L'utilisation de GreenEarth® permet en effet un nettoyage à sec plus respectueux du sol, des nappes phréatiques et de l'air que nous respirons. GreenEarth® est une technologie subventionnée par les Agences de l?Eau et la Médecine du Travail pour le remplacement des procédés traditionnels.

Sequoia utilise le seul procédé de nettoyage à sec non toxique pour l?environnement et pour l?homme.

En quoi est-ce responsable ?

  • J-achete-responsable-durable J'achète responsable / durable
  • Je-respecte-la-biodiversite Je respecte la biodiversité
2

Aidez à construire la réputation de Lincee en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :

Bonjour,

Voilà une solution qui semblerait être intéressante. Plus on parlera de blanchisserie écologique, mieux ce sera. J'avais d'ailleurs publié il y a quelques jours sur Tinkuy un article concernant une blanchisserie indépendante à Asnières (cf site de "Linge et Nature"  www.la-blanchisserie-écologique.fr ).

 

En revanche, si le discours marketing de GreenEarth semble bien rodé, il existe des voix discordantes sur le produit utilisé le decamethylcyclopentasiloxane, qui est un silicone utilisé aussi dans les cosmétiques, les déodorants et produits pour cheveux. J'ai ainsi trouvé l'article " Alternative Dry Cleaning Method can be unsafe" (http://www.body1.com/News/index.cfm/1/318/11 ) qui semble moins affirmatif sur le procédé.

Quant à la fiche de l'INRS sur ce produit http://www.inrs.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/intranetobject-accesparreference/FT%20272/$file/ft272.pdf, il est intéressant de la lire jusqu'au bout, notamment sur les précautions d'emploi.

Le procédé utilise un produit chimique dont on a peu de recul sur la toxicité (l'INRS ne peut pas se prononcer sur la non toxicité humaine puisqu'il n'y a apparemment pas de données publiées - En revanche, l'INRS déclare que le produit serait cancérogène pour l'utérus de la rate).

Et qui dit produit chimique dit production : dans le discours de GreeEarth, l'impact de l'amont n'est jamais cité.

 

Je ne sais pas quel est le procédé le plus "écologique", mais il est important d'aller regarder un peu plus loin que les discours des marques et enseignes. Le "greenwashing" (sans faire de jeu de mots, quoi que) serait la pire menace pour la crédibilité du "Green Cleaning".

 

2011-09-28 14:41:16 UTC
0
Rejoignez la communauté ou connectez vous pour pouvoir commenter
Mots-clés associés
lavage
, lavage ecolo